Alatar : Mode D'emploi

Alatar : mode d'emploi

Les réalités de l'agriculture moderne sont telles qu'il est presque impossible de se passer de produits chimiques dans la culture des plantes horticoles. Une infestation mineure peut être traitée avec des remèdes traditionnels, mais une infestation massive nécessite l'utilisation de produits chimiques spéciaux. Sinon, les plantes mangées s'affaiblissent et ne donnent pratiquement jamais une bonne récolte.

L'une des préparations les plus efficaces contre les parasites est Alatar et dans l'article d'aujourd'hui, nous étudierons le mode d'emploi, le mécanisme d'action et les caractéristiques de son utilisation pour le traitement de diverses cultures.

Description générale de la préparation Alatar

Alatar est un agent efficace contre les parasites avec une action contact-intestinale.

Il est efficace contre les principaux insectes affectant les cultures horticoles : pucerons, piéride du chou, tordeuse des fruits, tétranyque, altise, chrysomèle et bien d'autres (figure 1).

Comme la plupart des autres fongicides et insecticides, Alatar est un toxicicide de classe 3 ; il faut donc porter des vêtements de protection, des lunettes et des gants.

Une moyenne de 12 à 15 ampoules est nécessaire pour traiter 6 hectares de potager pendant toute la saison. Cependant, si vous souhaitez augmenter l'efficacité de la lutte et en même temps économiser un peu de produit, vous pouvez l'utiliser en même temps que les bandes-pièges.

Alatar : mode d'emploi
Figure 1 : Le produit est disponible en plusieurs paquets de tailles différentes

Chaque paquet contient des instructions détaillées indiquant le dosage pour les différentes cultures.

Notez qu'un minimum de 3 semaines doit s'écouler entre le dernier traitement et la récolte. Sinon, les composants chimiques pourraient rester sur les fruits et provoquer une intoxication alimentaire s'ils sont consommés.

Composition chimique

L'expérience pratique a montré que l'utilisation de ce pesticide montre des résultats bien meilleurs que l'utilisation d'autres pesticides d'effet similaire. Elle s'explique par la composition unique du remède.

Tout d'abord il faut mentionner qu'Alatar contient deux composants puissants à la fois : le malathion et la cyperméthrine.

Le premier composant a un large spectre d'action et combat efficacement tous les ravageurs des cultures horticoles ainsi que la prévention des attaques massives d'insectes sur les plantes.

Le second composant appartient aux insecticides intestinaux de contact et provoque la paralysie du système nerveux des ravageurs adultes et de leurs larves. En plus des ingrédients actifs décrits, Alatar contient un agent adhésif spécial qui empêche la solution de travail de rouler ou d'être lavée des feuilles.

En général, le produit est résistant aux températures élevées et à la lumière du soleil et son action dure jusqu'à 20 jours. Par conséquent, même l'utilisation de plusieurs ampoules pour deux ou trois traitements au cours de la saison permettra de garder vos plantes exemptes de parasites.

Mécanisme d'action

Le produit Alatar est non seulement un insecticide efficace, mais aussi à action rapide. Les composants du médicament affectent instantanément le système nerveux des nuisibles, provoquant une paralysie du système nerveux, et cet effet s'applique non seulement aux adultes, mais aussi aux larves (figure 2).

En s'injectant dans le corps de l'insecte et en paralysant son système nerveux, Alatar rend impossible l'alimentation ultérieure du nuisible. Il faut cependant garder à l'esprit que l'efficacité de la lutte contre les parasites dépend beaucoup des conditions de traitement.

Alatar : mode d'emploi
Figure 2 : le produit a un effet paralysant sur le système nerveux des parasites

Bien que le produit contienne un agent collant spécial qui empêche son lavage sur les feuilles, une forte pluie ou la rosée peuvent réduire légèrement son efficacité.

Cette caractéristique doit être prise en compte lors du choix du moment du traitement.

Efficacité de l'application

L'utilisation efficace d'Alatar contre les tétranyques et autres insectes nuisibles est due non seulement à sa composition unique mais aussi à sa simplicité d'application.

Alatar : mode d'emploi
Figure 3 : Le produit chimique doit être dissous dans l'eau

L'insecticide est disponible en petits sachets ou ampoules de 5 ml. La méthode d'application est très simple : il suffit de diluer le contenu de l'emballage dans 10 litres d'eau, de bien remuer la solution et de pulvériser les plantes. Cette quantité est suffisante pour traiter un hectare de cultures.

Règles d'utilisation des cultures

Alatar est universel car il convient au traitement de diverses cultures au jardin et au potager, et dans la plupart des cas, la même concentration de solution est utilisée pour les pulvériser.

Par exemple, une telle solution de travail peut être utilisée pour traiter les choux, les fraises, les oignons, les carottes et les pommes de terre en même temps. Cela facilite grandement la vie du propriétaire de la parcelle, car il n'a pas à préparer des solutions différentes pour chaque culture séparément.

Une différence dans la pulvérisation existe cependant. Ceci s'applique à la consommation de bouillie.

Pour vous faciliter l'utilisation de ce produit, voici les instructions détaillées pour préparer une solution de travail.

Instructions pour la préparation de la solution de travail

Le produit est vendu en petites ampoules de 5 ml et en flacons de 25 ml. Selon la taille de la zone à traiter, on choisit la quantité d'insecticide concentré (figure 3).

La préparation de la solution de travail se fait comme suit :

  1. Une ampoule de 5 ml doit d'abord être diluée dans 3 litres d'eau à température ambiante, puis la solution est soigneusement mélangée.
  2. Ce liquide doit être encore dilué avec de l'eau de sorte que le volume total de la solution atteigne 10 litres.

  3. Si vous utilisez une bouteille d'appât au lieu d'une ampoule, le principe de préparation reste le même, mais la quantité d'eau doit être augmentée proportionnellement à la quantité d'appât.

Lorsque la solution de travail est prête, il faut choisir la bonne quantité de liquide en fonction du type de cultures à traiter. Par exemple, pour traiter les lits de semis avec Alatar, il faudrait environ 4 litres de liquide pour 100 mètres carrés, en respectant des intervalles de dix jours entre les pulvérisations.

Il est important de ne pas dépasser la dose de pulvérisation afin que les fruits ne deviennent pas toxiques pour les humains. Afin de ne pas dépasser la dose, utilisez les conseils de traitement ci-dessous pour des cultures spécifiques.

Arbres fruitiers et arbustes

Alatar est efficace non seulement pour lutter contre les insectes du potager mais aussi pour éliminer les parasites du verger. Elle protège parfaitement les pommiers, poiriers et autres cultures similaires contre les pucerons, les mites, les tordeuses, les mineuses et autres ravageurs courants (figure 4).

Note:La solution a la même concentration pour les arbres et arbustes fruitiers mais son taux d'application dépend du type de culture et de son âge.
Alatar : mode d'emploi
Figure 4 : un produit qui protège bien le jardin contre les parasites

Pour pulvériser le jardin contre les parasites, préparer une solution de 5 ml de produit dans 10 litres d'eau. Le liquide est utilisé pour traiter les arbres ou les arbustes.

Un arbre adulte a besoin de 5 à 6 litres de solution de travail, tandis qu'un jeune arbre n'a besoin que de 3 litres. Pour la pulvérisation des groseilles, groseilles à maquereau et autres arbustes, un litre de liquide par plante suffit.

Pousses

La préparation convient également pour le traitement des semis victimes de parasites. Il est le plus souvent utilisé pour la pulvérisation des semis au printemps, lorsque la culture n'est pas encore transplantée en pleine terre mais que les ravageurs sont déjà apparus (figure 5).

Alatar : mode d'emploi
Figure 5 : Pulvérisation des germes avec Alatar

La solution suivante est préparée pour cette procédure : diluer 5 ml du produit dans 4 litres d'eau.

Cette quantité devrait être suffisante pour un centième de lit de semis. Le traitement peut être répété dans les trois semaines qui suivent la mise en place des plantules sur le lit.

Pour les plantes ornementales

L'insecticide convient également aux cultures ornementales ainsi qu'aux plantes d'intérieur (figure 6).

Alatar : mode d'emploi
Figure 6. Le produit peut être utilisé pour traiter les cultures ornementales à la maison et à l'extérieur

Les arbustes et les fleurs ornementales dans le lit sont pulvérisés trois fois pendant la saison.

Le premier traitement est effectué pendant la phase de bourgeonnement, le deuxième au tout début de la floraison et le troisième trois semaines après le deuxième traitement. La consommation de liquide de travail sera dans ce cas de 1,5 litre pour 10 mètres carrés.

Note:Le traitement est mieux effectué tôt le matin ou le soir par temps sans vent afin que la préparation ne se répande pas au-delà de la zone à traiter et que les rayons du soleil ne provoquent pas de brûlure des pousses.

Alatar est utilisé avec assez de succès pour les plantes d'intérieur également. Dans ce cas, on utilise le même dosage pour la pulvérisation que pour les cultures ornementales en plein air.

Dépasser la dose d'application pour les plantes d'intérieur n'a pas non plus de sens : le résultat restera le même et vous ne ferez qu'augmenter la dose de pulvérisation.

Cautions

Tous les insecticides sont des pesticides et doivent donc être utilisés avec précaution. Alatar ainsi que de nombreux autres pesticides similaires appartiennent à la classe de danger 3 et certaines règles doivent être respectées lors de son utilisation (figure 7).

Pour éviter de provoquer des intoxications, vous devez :

  1. Tous les travaux de pulvérisation doivent être effectués par temps calme et sans vent. Seule une légère brise est autorisée, mais dans ce cas, il faut essayer de se tenir de manière à ce que les particules de poison s'éloignent de la personne et ne se dirigent pas vers elle.

  2. Le port de vêtements de protection serrés à manches longues, d'un couvre-chef, de gants en caoutchouc, de lunettes de protection ou d'un masque respiratoire est obligatoire pendant la pulvérisation. Ceci afin de s'assurer qu'aucune particule de poison ne pénètre dans la bouche, les organes respiratoires ou les muqueuses.
  3. Les personnes, les animaux domestiques ou les oiseaux ne doivent pas se trouver dans la zone pendant la pulvérisation.
Alatar : mode d'emploi
Figure 7. Lorsque vous manipulez le produit chimique, portez toujours des vêtements de protection et des lunettes de protection

Après la fin du traitement, les mains et le visage doivent être soigneusement lavés à l'eau et au savon, la bouche doit être lavée et tous les résidus doivent être versés dans un trou profond à l'extérieur de la zone et immédiatement enterrés.

Stockage et durée de conservation

Selon les instructions, Alatar peut être conservé pendant deux ans après la date de fabrication. Les ampoules ou les flacons doivent être conservés dans un endroit sec et sombre. La température de la pièce ne doit pas descendre en dessous de +5 et ne pas dépasser +25 degrés Celsius. Sinon, le produit chimique perdra ses propriétés.

Si vous envisagez de traiter des plantes, préparez la solution de travail à partir de tout le liquide contenu dans l'emballage.

Une fois ouvert, le flacon ou l'ampoule ne doit pas être conservé.

Notez également que le produit ne doit pas être laissé à proximité d'aliments, de céréales, de médicaments, de graines, de sources de flammes nues ou d'objets chauds.

Plus d'informations sur cet insecticide sont disponibles dans la vidéo.

.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *