Champignons Vénéneux : Photos, Noms Et Descriptions

Les champignons les plus dangereux et les plus "populaires" comprennent presque tous les types d'amanites tue-mouches et de grèbes pâles. Ils peuvent perturber le système gastro-intestinal, cardiovasculaire et nerveux, et affecter complètement le cerveau. Et aucun traitement thermique ne permettra de désactiver les poisons mortels contenus dans ces champignons. Cependant, il existe d'autres champignons vénéneux, qui ne sont pas moins dangereux. Cet article vous présentera de tels champignons.

Champignons vénéneux : photos, noms et descriptions

Les champignons vénéneux les plus courants

"La viande de la terre", comme on appelle parfois les champignons, a bien un goût unique qui attire le chasseur tranquille encore et encore à la recherche de coins à champignons. Les "chasseurs" expérimentés des délicatesses de la nature savent bien que les plus répandus et les plus dangereux parmi les toxiques sont

  • le champignon pâle ;
  • l'amanite tue-mouches ;
  • l'amanite tue-mouches panthère ;
  • le faux balai ;
  • le champignon satanique ;
  • la fausse peste argentée.

Il est important de connaître l'existence des comestibles sous conditions qui affectent l'organisme de manière sélective selon les circonstances. Dans le pire des cas, ces champignons peuvent provoquer une intoxication modérée à moyennement grave. Il s'agit notamment:

  • Scrpica (champignon à chapeau de lait);
  • L'aspérule (certaines espèces sont conditionnellement comestibles, et d'autres - toxiques);
  • volnushka;
  • Sweetcorn et pr.

Cette catégorie de champignons dans sa composition a des résines toxiques, effet néfaste sur le système digestif. Un traitement approprié peut également servir d'antidote : trempage prolongé dans l'eau, qui doit être changée périodiquement, salage avec trempage pendant au moins 1,5 mois. Mais dans certains cas, cela peut ne pas être suffisant.

Et, par exemple, les fausses chanterelles dans certains pays sont considérées comme comestibles (et même parmi les chasseurs de champignons russes, de telles croyances existent), mais avec la réserve qu'elles provoquent un effet allucinogène, et des troubles digestifs également.

Nous ne recommandons pas de manger (ou même de toucher) des champignons dont la sécurité est douteuse, et encore moins des champignons vraiment dangereux (vénéneux).

Caractéristiques des champignons vénéneux

Aucun monde animal ou végétal ne possède de "jumeaux" aux caractéristiques extérieures similaires, mais au caractère complètement différent. C'est exactement ce qui se passe avec les champignons. Par exemple, une même espèce est divisée en inoffensive et toxique, et il est très difficile de les distinguer, si vous ne connaissez pas les faux signes de base.

Chaque type de champignon vénéneux poussant en Russie a ses propres caractéristiques, sur lesquelles il faut savoir qui n'est pas prêt à exclure de son alimentation des champignons ramassés par lui-même. Afin de ne pas commettre une erreur fatale, il est nécessaire d'étudier en détail et de mémoriser la description des champignons nocifs pour la santé et la vie.

Examiner soigneusement l'aspect du champignon, la couleur du chapeau et des plaques, la forme du pied, l'état de la pulpe sur une coupe - la règle principale.

Champignon pâle

C'est le champignon vénéneux le plus connu dans le monde, il a un deuxième nom - l'agar de la mouche verte. Apparaît du milieu de l'été à la fin de l'automne, et peut pousser en groupe ou seul. Il affectionne les forêts de pins et de feuillus, surtout en lisière de forêt. Se rencontre en Russie, dans de nombreux pays européens et même en Amérique.

Au premier stade de développement, le chapeau ressemble à une cloche, puis il devient convexe. Sa surface est veloutée et parfaitement lisse. Le chapeau a un diamètre de 4 à 11 cm. Les plaques de base et le pédoncule sont blancs.

Pour le distinguer d'un champignon comestible, il faut faire très attention.

Le champignon pâle est d'abord recouvert d'un film blanc continu. Elle s'arrache ensuite au fil du temps et un rebord se forme autour de la tige et il existe également une gaine racinaire sous la forme d'un épaississement en forme de sac.

Le danger des grèbes ne réside pas seulement dans la présence de toxines mortelles, mais aussi dans le fait qu'ils sont extrêmement similaires aux champignons ou aux russules préférés de tous les temps. Les populations des deux sont observées dans des endroits similaires, elles ont la même couleur et la même forme que les champignons comestibles.

Champignons vénéneux : photos, noms et descriptions

Et malheureusement elles sont souvent confondues, se condamnant à de graves intoxications, après lesquelles tout le monde ne parvient pas à s'en sortir vivant.

Après tout, les poisons contenus dans le crapaud pâle résistent à la chaleur et se dissolvent dans l'eau sans perdre leurs propriétés destructrices. La consommation de 50 g de champignons est suffisante et la mort est garantie.

Il existe une espèce de champignons qui est deux pois dans une gousse semblable au champignon. Il est purement blanc et constitue donc une source d'intérêt. Mais regardez de plus près et vous réaliserez qu'il s'agit d'une autre astuce de ces créatures mi-vivantes, mi-végétales.

Les plaques sous le chapeau sont tout aussi blanches et se confondent avec la blancheur du champignon. Dans le cas des champignons, ils sont d'abord rosés et deviennent plus foncés à maturité.

Il existe des médicaments qui peuvent éliminer les effets des toxines les plus fortes contenues dans le champignon. Mais, malheureusement, les symptômes de l'empoisonnement par ce champignon restent longtemps cachés (jusqu'à 2 jours), ce qui est le plus souvent la cause du décès, quand un temps précieux est perdu pour sauver la victime.

Le crapaud pâle n'a pas l'arôme habituel des champignons.

On ne l'appelle pas puant pour rien.

Champignon de Satan

Ce géant ressemble beaucoup au cèpe ou au champignon de chêne, et est tout aussi attrayant. On le trouve souvent dans les forêts de chênes ou les forêts mixtes en Russie. On le trouve également dans la ceinture moyenne et dans les pays européens. La période de croissance active dure de juin à septembre.

Le chapeau de ce monstre peut atteindre 25-30 cm de couleur grise ou olive. La tige réticulée change progressivement de couleur, devenant d'abord jaune à jaune-rouge. Le pédoncule mesure de 5 à 15 cm de haut et jusqu'à 10 cm d'épaisseur.

La peau sous le chapeau change également de couleur selon le stade de développement du champignon, passant du verdâtre au jaune, à l'orange, au rouge et au brun rougeâtre.

Si vous coupez un champignon de Satan, la moelle blanche deviendra d'abord rose puis bleue.

Un jeune champignon coupé sent l'oignon pourri, un champignon mature la charogne.

Champignons vénéneux : photos, noms et descriptions

Fluffball

On peut difficilement trouver un champignon plus attrayant que le champignon rouge. Pendant la maturation, des flocons blancs se forment à la surface du chapeau. Le chapeau rouge avec des pois blancs est son principal attrait. Ce champignon à la coloration et à la forme attrayantes a souvent des conséquences fatales pour les cueilleurs de champignons non initiés, notamment les enfants.

Son habitat ne se limite pas à la Russie, il pousse avec autant de succès dans les pays européens et asiatiques et même en Australie.

Il est important de savoir que ce champignon a différentes couleurs : du blanc, verdâtre, gris au rouge vif. Après tout, il existe de nombreuses espèces de champignons du genre Mukhomor. Et la plupart sont mortels.

Le champignon de la mouche puante est le plus toxique de tous ses congénères.

Il n'est pas aussi joli et ressemble à un champignon. Il possède un chapeau jaunâtre en forme de cône. Il produit une odeur nauséabonde lorsqu'il est coupé. Il était souvent utilisé comme remède contre les parasites. Les guérisseurs populaires utilisaient l'amanite tue-mouches pour traiter les maladies nerveuses.

Champignons vénéneux : photos, noms et descriptions

Mouche puante

Patujara hairwort

Pousse par familles entières et est un représentant des champignons lamellés. Apparaît dans les forêts de conifères et de feuillus, ainsi que dans les parcs et les ceintures forestières artificielles dès le début du mois de mai et conserve ses populations jusqu'en août. Il est présent en Asie ainsi qu'en Europe.

Dans son jeune âge, il possède un chapeau blanc et conique qui peut facilement être confondu avec un champignon. En vieillissant, il devient jaune, puis rouge.

Le bord de la casquette, qui mesure de 3 à 9 cm de diamètre, est ondulé et se fissure avec le temps. Les plaques de base sont fines, d'abord blanches, puis devenant plus foncées et brunes. Le champignon a un pied cylindrique qui ne mesure que 1,5 cm de haut. La tige est lisse, avec une couleur qui se confond avec le chapeau.

Sur une tranche, la moelle blanche est à peine rose, avec un arôme légèrement fruité.

Caractéristique importante : l'ensemble du champignon est de la même couleur, le pied présente un épaississement visible à la base.

Champignons vénéneux : photos, noms et descriptions

Champignon à cire

Pousse dans les zones ouvertes couvertes d'herbe : prairies, parcs, places, lisières de forêts. On le trouve dans toute la Russie et dans de nombreux pays européens. Le champignon n'est pas grand, le diamètre maximal du chapeau étant de 6 cm. Le chapeau est convexe quand il est jeune, concave quand il est mature.

La base blanche devient foncée sous le capuchon lorsqu'on appuie dessus. Le pédoncule est grand et droit, il s'effile légèrement à la base.

Le danger de ce champignon réside dans son attrait extérieur. Elle est difficile à reconnaître comme toxique et a une odeur assez agréable et une couleur blanche. Cependant, il faut garder à l'esprit une caractéristique majeure : les plaques sub-spinales sont fusionnées avec le pédoncule.

Ce champignon contient la toxine muscarine qui peut endommager les organes digestifs, le cœur et les glandes.

Champignons vénéneux : photos, noms et descriptions

Le champignon de la cire étant dans son jeune âge, il est presque impossible de le distinguer d'un champignon comestible de la famille des sorbiers, il est préférable de ne pas y toucher.

Autres champignons vénéneux

Le faux genêt se distingue du comestible par l'absence de cicatrices sur le chapeau.

Champignons vénéneux : photos, noms et descriptions

Le faux genêt (alias Hebeloma sticky)

Le faux genêt (notamment jaune soufre) se distingue par sa couleur jaune grisâtre ou verdâtre à l'intérieur du chapeau et la tige ne possède pas de rebord. Ils se distinguent également par leur odeur désagréable, qui est extrêmement éloignée de celle des champignons.

Champignons vénéneux : photos, noms et descriptions

Faux Opniks

Opniks venimeux ont difficile à distinguer des comestibles conditionnels et des vers bruts. Les vénéneux ont un chapeau conique ou plat avec un petit tubercule pointu au milieu. La couleur du chapeau varie du gris fumé au jaune vif en passant par le vert. Une couleur rose apparaît si l'on fait une incision.

Champignons vénéneux : photos, noms et descriptions

Cèpes vénéneux

Cèpes de GallonParaît dans les forêts de conifères et ressemble beaucoup à l'opion à pédoncule mais s'en distingue par l'absence d'anneau sur le pédoncule.

Champignons vénéneux : photos, noms et descriptions

Galerie gombo

Particularités de l'empoisonnement

La consommation de tout champignon vénéneux provoque les symptômes suivants :

  • Douleurs aiguës dans l'estomac (ventre et intestins).
  • Nausées et vomissements.
  • Etourdissements.
  • Diminution ou perte de conscience.
D'autres signes peuvent apparaître en cas d'ingestion de certaines espèces de champignons vénéneux.

Par exemple, le grèbe pâle provoque un état qui peut être divisé en 3 phases :

  1. Caché dure de 60 minutes à 1,5-2 jours.
  2. Désordres du système digestif - de 1 à 2 jours.
  3. Fonctionnement des reins et du foie - le jour suivant.

La première phase est dangereuse sans symptômes. La seconde entraîne de graves vomissements, des maux de tête, des diarrhées, des maux d'estomac et une grande faiblesse.

Une action urgente doit être entreprise pendant cette période, qui peut garantir le salut du patient. La dernière phase est l'apparition de selles goudronneuses, la peau devient jaune, on trouve du sang dans les urines et les vomissements ressemblent à du marc de café. A ce stade, il est très difficile de maintenir le patient en vie et la mort est plus probable.

Le champignon satanique est l'un des plus insidieux, car le corps humain ne donne aucun signal d'empoisonnement pendant 12 heures. Pendant ce temps, les toxines mortelles ont le temps d'attaquer les organes internes de la victime.

Une demi-journée plus tard seulement, les premiers signes apparaissent : vomissements, diarrhée, vertiges. Le jaunissement de la peau, des globes oculaires, les palpitations cardiaques s'ajoutent à ces symptômes. Urine de la couleur de la bière foncée, hypertrophie marquée du foie, trouble de la conscience - il s'agit d'un état critique où il est presque impossible de sauver la personne de la mort.

Mushroom provoque une douleur aiguë en coup de poignard dans le péritoine, des selles liquides, une forte transpiration, une production excessive de salive, un larmoiement, des pupilles rétrécies à la limite. Une personne souffrant d'empoisonnement peut présenter une forte fièvre, une agitation, des hallucinations ou un discours qui n'a pas de sens.

Ce clip vidéo présente un aperçu visuel des principaux signes, des similitudes et des différences entre les champignons vénéneux et les champignons comestibles:

Premiers secours en cas d'empoisonnement

Le lavage d'estomac est la chose la plus importante à faire si vous soupçonnez d'abord un empoisonnement par des champignons vénéneux. Cette procédure peut être réalisée à domicile. Il doit être répété jusqu'à 5 fois. La victime doit boire au moins 5 à 6 verres d'eau, puis provoquer des vomissements artificiels. Ensuite, le patient doit être placé dans son lit, des coussins chauds doivent être placés autour des extrémités et du thé noir fort doit être versé sur le corps du patient.

Au premier stade (peu après l'ingestion de champignons vénéneux), des laxatifs légers sont administrés en l'absence de diarrhée. La tension artérielle doit être surveillée pour éviter la chute brutale de la tension artérielle qui suivrait si les laxatifs déshydrataient l'organisme.

Après cela, il faut utiliser un agent d'absorption, le plus courant étant le charbon actif. Il est capable d'éliminer les toxines et de détoxifier le corps.

Toutes ces actions doivent être faites immédiatement jusqu'à l'arrivée d'une ambulance, qui doit être appelée à l'avance.

Combien de fois le monde a été informé de la dangerosité des champignons vénéneux, mais, malheureusement, toutes les personnes ne se comportent pas sagement lorsqu'elles mangent des espèces douteuses. Personne ne vous appelle à renoncer aux champignons car il suffit d'apprendre à les reconnaître correctement et le risque de s'empoisonner est réduit à zéro.

Auteur de la publication

non en ligne 2 ans

Maksim Romanov

Champignons vénéneux : photos, noms et descriptions 7

Publications : 149Commentaires : 0

.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *