Comment Harnacher Correctement Un Cheval : Règles, Étapes Et Conseils Utiles

Si un cavalier novice ne sait pas comment harnacher correctement un cheval, l'animal ne devrait pas être utilisé, car le cheval et le cavalier lui-même sont exposés à des blessures si les règles et les techniques ne sont pas respectées. Il existe de nombreuses méthodes de harnachement. Leur choix dépend du but recherché - pour l'équitation, la charrette ou le traîneau, le port de charges, etc.

Comment harnacher correctement un cheval : règles, étapes et conseils utiles

Principaux éléments du harnais

Le harnais pour l'animal doit être choisi individuellement - il ne doit pas causer de douleur ou d'inconfort.

La bride

C'est une construction complexe composée de plusieurs parties :

  1. Au coude de la bouche du cheval est montée la bride.

    Il s'agit d'une tige de métal, flanquée d'anneaux.

  2. De ces anneaux part une jugulaire située au niveau du menton. Les rênes sont assez longues, de sorte que le milieu d'entre elles est toujours dans les mains du cavalier.
  3. La bride est maintenue par un bandeau (deux sangles passant devant et derrière les oreilles).

L'absence de bride

Cet élément sert de bride, mais uniquement lorsque le cheval est attelé.

La bride est une élingue qui entoure le haut et le bas du museau de l'animal. Un anneau est fixé à la partie inférieure, auquel le licol est attaché. Le licol est retiré pendant le harnachement.

Cornets

Le but principal du licol est de restreindre la vue sur les côtés du cheval. Elles sont placées à l'extérieur des yeux de façon à être positionnées légèrement en dessous du niveau des yeux.

Ils sont fixés au moyen de supports. Il est particulièrement important d'utiliser des stores lorsque le cheval se déplace sur la route. Cela réduit le risque d'effrayer l'animal.

Fers à cheval

Les rênes sont utilisées pour contrôler le cheval. Elles sont attachées aux rênes, tenues par le meneur.

Choisir

Les rênes ne sont harnachées que si le cheval doit tirer la charrette, car le but principal de l'élément est de transférer la force de traction du cheval à la charrette. Une pince est composée des éléments suivants :

  1. Les deux éléments (pinces en bois) qui sont fixés ensemble en bas. Ils sont mis sur la tête du cheval. La partie inférieure est écartée puis reliée au moyen d'un suponi.
  2. Pour éviter que les pinces en bois ne frottent le corps de l'animal, un licol (rembourrage) en tissu souple et doux est placé en dessous.

  3. Le licol est fixé au licol et se compose de sangles qui recouvrent le torse du cheval dans différentes directions. Emplacement : 2 sangles de chaque côté, une sangle au sommet de la croupe du cheval et deux autres sangles à la verticale. Ceci afin d'éviter que le collier ne se déplace dans des situations inattendues.

Comment harnacher correctement un cheval : règles, étapes et conseils utiles

Le collier doit s'adapter au corps de façon suffisamment serrée mais de façon à ce que le cheval puisse respirer sans entrave. Cet élément permet d'utiliser au mieux la force de l'animal et évite également les vibrations lorsque la charrette se déplace sur un terrain accidenté.

Corner

Ce sont des rails en bois qui sont fixés aux arcs verticaux en demi-cercle. Les planches sont directement reliées à l'étrier.

Gouges

Les gouges sont les boucles de ceinture qui fixent les planches à l'étrier. Les gouges assurent la position précise de l'arbre (pas de glissement latéral), ce qui signifie que la longueur doit être la même.

Les artistes recommandent vivement le goudronnage des parties de l'arbre afin d'éviter l'accumulation d'humidité (qui détruirait l'arbre).

Selle et sangle

L'arbre est fixé par la sangle et la selle. La sangle, de haute résistance, passe par les anneaux (sur la partie inférieure et supérieure de la croupe) et est attachée aux 2 arbres. Cet élément est placé sur le torse à travers les anneaux - sur le dessus, en dessous, sur les côtés. Un tissu en feutre doux doit être placé en haut pour réduire la friction. La muselière et le collier

Muselière et collier

Les éléments mentionnés ci-dessus ne sont utilisés qu'en cas de nécessité.

La muselière normale est placée sur le museau du cheval à l'avant, puis fixée par une sangle derrière les oreilles. Le collier est fixé au niveau de l'encolure du cheval, puis élargi à l'avant. Cela empêchera l'animal de regarder autour de lui.

Types et méthodes de harnais

Harnais en arc de cercle

Cette méthode d'attelage des chevaux est idéale pour la charrette russe à cheval unique. Le harnais nécessitera un collier, des lattes, un suponi, une selle, des sacoches et un arc.

Comment harnacher correctement un cheval : règles, étapes et conseils utiles

1 - rênes ; 2 - bride ; 3 - arc ; 4 - rênes avec manille ; 5 - selle ; 6 - sellerie ; 7 - sellerie ; 8 - élingue : 8a - sangle longitudinale ; 8b - sangles transversales ; 8c - sangle d'écharpe ; 8d - sangle de rebord ; 9 - manille : 9a - peigne, 9b - cordon ; 10 - bas-ventre ; 11 - sangle ; 12 - gouge ; 13 - collier ; 14 - supony ; 15 - rênes

Un procédé de munition:

  1. La première chose mise est la bride. Par temps froid, la bride en fer doit être réchauffée (la faire entrer dans une pièce chaude au préalable ou la tenir dans vos mains pendant quelques minutes). Sinon, le métal transmettra le froid au corps de l'animal et les tissus mous de l'animal s'enflammeront.
  2. Donc, avec la main gauche, saisissez la bride et avec la main droite, mettez le siège et l'étrier. Ensuite, la selle est placée sur le dos.

    Il faut procéder dans un certain ordre : l'étendre sur la zone du garrot, redresser le pelage, l'étaler sur le dos. De cette façon, la partie supérieure doit se trouver au niveau du garrot, la partie inférieure doit se trouver entre la 9e et la 15e côte du dos. Le harnais doit descendre jusqu'au niveau du coude. Une distance de 3 à 5 cm doit être laissée entre la peau de l'animal et le harnais.

  3. L'étape suivante consiste à mettre le harnais.

    Tournez le bas vers le haut, passez-le dans la tête du cheval. Au niveau de la partie la plus serrée du cou, retournez la pince pour obtenir la position correcte. Ensuite, redressez la crinière et le harnais.

  4. Déposez l'animal dans l'arbre, dont les extrémités doivent affleurer le chariot. Pliez à nouveau autour de l'ogolook et posez l'arc sur la pince.

    Finalement, la pointe du côté droit doit entrer en contact avec la manille du même côté. Faites de même avec la boucle de l'oie du côté droit.

  5. Prenez le supin, tirez la pince vers le bas par les deux extrémités. Les deux extrémités doivent se fermer. Si cela ne fonctionne pas, allongez la lèvre.

    Il peut arriver que la pince se ferme, mais que les manilles ne soient pas dans la bonne position. L'erreur dans ce cas est que les rênes sont trop longues.

  6. Attachez les rênes à la bride. Particularité : les rênes peuvent être placées au milieu ou à l'extérieur de la bride. La première doit être effectuée lorsque le cheval n'obéit pas aux rênes.

Bon conseil :

  • la pince ne doit pas se trouver à l'avant de l'arc;
  • la pince est adaptée à la taille individuelle du cheval (elle s'ajuste parfaitement contre les épaules lorsqu'elle est exactement adaptée);
  • si la pince disponible est grande, un tissu en feutre est cousu à l'intérieur de celle-ci ;
  • Si la bride est petite, il ne faut pas l'utiliser;
  • Il est interdit de mettre uniquement un tapis de selle (sans faire appel à un assis) - cela risque de blesser la peau du cheval.

Harnais respiratoire (harnais à vapeur)

Ce harnais est utilisé avec une paire de chevaux qui sont utilisés dans l'agriculture. Un timon sur le chariot est indispensable. Le timon est un arbre unique, placé exactement au milieu, auquel les chevaux sont attelés individuellement. En outre, une cuirasse, un harnais et une sellerie sont pris.

Comment harnacher correctement un cheval : règles, étapes et conseils utiles

1 - cosses ; 2 - arbre ; 3 - arbre ; 4 - harnais ; b - arbre avant ; 6 - harnais ; 7 - cuirasse ; 8 - timon

Procédé d'approvisionnement :

  • mettre la bride et le collier à chaque animal;
  • placer les chevaux des 2 côtés de la barre d'attelage;
  • dresser le nashilnik sur la barre d'attelage, l'attacher aux bavettes dans le ring;
  • bloquer le collier, tirer correctement les sangles;
  • attacher la bavette par le poteau et le collier;
  • boucler la bride.

Harnais à cordes

Cette méthode est considérée comme la plus facile et la plus rapide pour le harnais. Aucun timon, arc ou arbre n'est nécessaire ici. C'est pourquoi la méthode est également connue sous le nom de tirer-tirer.

La gamme d'applications est large - wagon, charrue, herse, chariot.

Le harnais postromo est similaire au harnais ogolobel-arc. Elle est basée sur l'élingage et l'accrochage du harnais à la sellette (elle est munie d'un arceau).

Il existe aussi un type de harnais mixte, l'idée est d'utiliser plusieurs harnais en même temps. Il est principalement utilisé pour les charrettes avec des charges et des personnes.

Étapes et règles d'attelage

Le processus d'attelage d'un cheval comprend plusieurs étapes qui ont leurs propres caractéristiques :

  1. Maintien de la bride.

    La pièce est prise dans la main gauche, approchez le cheval du même côté. Puis, avec la main droite, saisissez l'encolure de l'étalon et tirez-la légèrement vers vous. Cela aidera à retenir l'animal. Insérez ensuite les ouds dans la bouche de manière à ce que les coins de la bouche soient soulevés de quelques plis. Il est impératif que toutes les sangles soient serrées.

    Ainsi, les pommettes et les bandeaux doivent soutenir les oodles, les sangles de portage et les sangles frontales doivent être suffisamment lâches pour que la paire de doigts d'un homme puisse passer dessous. Un poing entier doit être placé sous la mentonnière.

  2. Accrocher le collier. Le collier doit être inséré de manière à ce qu'il repose contre la crête au début du garrot. Il est placé sur le côté du muscle, qui se trouve sur l'axe scapulaire à l'avant.

    A partir du dessous de l'omoplate, un collier est placé au début du cou au-dessus du faucon. Lorsque l'attache est terminée, la paume de la main doit être insérée avec la côte et tirée de la tubercule supérieure de l'épaule et des omoplates vers l'intérieur.

  3. Attachement en selle. Il doit être placé uniformément sur tout le dos, en commençant par la moitié inférieure du garrot.
    Comment harnacher correctement un cheval : règles, étapes et conseils utiles
  4. Accrocher le harnais.

    Le harnais doit être placé sur le garrot puis étalé vers la croupe. La boucle est ensuite fixée aux sangles du harnais et ajustée à la bonne taille. Position correcte : la paume de la main doit être libre entre le tubercule sciatique et la courroie de croupe.

  5. La courroie du secrétaire et la courroie du bas-ventre.Il s'agit de différentes courroies fixées à un seul anneau.

    Il faut les faire passer de manière à former une boucle, que l'on pose sur le manche.

  6. Pendu dans le manche. Différentes méthodes peuvent être utilisées :
    • enjamber le chandelier;
    • rouler l'élément sur le cheval;
    • s'installer dans le détail près de la charrette.
  7. Sécuriser l'arc. Vous devez vous placer devant la manille de façon à ce que le cheval ait le visage en face de vous.

    Placez la barre à votre pied droit et avec votre main gauche saisissez l'empiècement, puis étirez-le et tordez-le légèrement (si nécessaire), en ajustant la longueur. Mettez le joug sur le joug, insérez l'extrémité gauche du joug (il est soulevé de sorte que l'anneau est "loin de l'homme") dans la boucle du joug.
    Ensuite, vous devez mettre l'extrémité du joug sur la gauche avant le joug à travers le joug, en dépliant l'anneau vers l'avant. Cela permet de placer la manille dans l'ouverture de l'arc, qui est placé autour du cou de l'animal. Pour la deuxième manille, procédez de la même manière.

  8. Fixation de la pince. Pour serrer la pièce, vous devez vous placer sur le côté gauche du cheval et enrouler les pinces autour du supon 1 fois. Reposez vos pieds sur la pince et serrez le supone en l'enroulant à nouveau.
  9. Serrer la ceinture. Pour plus de commodité, la ceinture est tenue de la main droite (pouce) et la main gauche doit être appuyée sur la pince de droite.

    Cela devrait créer une fente, à travers laquelle l'extrémité du supinateur devrait être glissée vers le bas, qui devrait être serrée autant que possible, après quoi l'extrémité est soulevée. Cette boucle doit être traversée par une autre boucle et serrée à nouveau, puis enroulée autour du suponi, dont l'extrémité est pliée deux fois et mise dans la boucle.

  10. Sécuriser les rênes.Les rênes sont croisées et serrées, puis glissées autour du cou du cheval. Passez la dragonne dans l'anneau de l'arc et attachez-la à une jauge.

    La longueur doit correspondre à la distance à laquelle le cheval peut étirer son cou. Le cheval ne doit pas se pencher trop bas.

  11. Attacher les rênes Dans certains cas, les rênes sont munies d'anneaux. Les rênes doivent ensuite être passées. Mais s'il n'y a pas d'anneaux, il faut placer une rêne sur les rênes et sous les rênes.

Voir l'instruction vidéo sur la façon d'atteler correctement un cheval:

Particularités du harnais double

Le harnais double a toujours été un harnais extrêmement populaire, surtout en Russie. Il est destiné à la marche ou à l'agriculture. A ses propres particularités d'attelage :

  • On aligne d'abord les bavettes;
  • après la sangle du harnais (nashilnik);
  • encore les sangles qui ferment le col et la hampe (bavettes);
  • ensuite on met le col et la bride ;
  • L'agrès est fixé à l'anneau après avoir été posé sur la pointe du timon ou sur l'arbre à l'avant;
  • Les sangles sont d'abord fixées à l'intérieur de l'arbre, après cela à l'extérieur.

Comment dresser un cheval à un harnais ?

Tout cheval a besoin d'être dressé et surtout de s'habituer à un harnais. Cela peut prendre un certain temps, car le processus se déroule de manière séquentielle.

Les experts recommandent de suivre les règles suivantes :

  • La première chose à faire est d'apprendre au cheval à obéir à son maître. Diverses commandes sont utilisées à cet effet. Par exemple, tourner à droite/à gauche, se lever, marcher, etc. Un logement et des soins appropriés pour le cheval contribueront à créer une bonne atmosphère d'apprentissage.
  • Vous devez seller et sortir le cheval avant de l'atteler.

    Un assistant est indispensable pour aider l'animal indiscipliné.

  • Après que l'étalon se soit habitué à la selle, vous pouvez le mettre en selle. Pendant l'équitation, essayez de le diriger avec des rênes et des ordres.
  • Commander le cheval pour chaque tâche correctement effectuée. Votre voix doit être douce.

    Vous pouvez également donner une friandise préférée.

  • L'équitation en selle commence par une courte période de temps. La première balade doit durer 10 minutes, la seconde 20 minutes, etc.
  • Soyez attentif aux balades et à la population locale - évitez les visages inconnus et les véhicules à proximité.
  • La météo pour les balades doit être favorable.

  • Faites bien manger votre jeune avant de monter à cheval, mais dans ce cas, il est préférable de lui donner du foin et une quantité minimale d'avoine. Cela est nécessaire pour éveiller le désir du cheval pour une friandise.
  • Entre deux promenades, habituez progressivement le harnais - mettez tous les éléments soigneusement et lentement, ne faites pas de mouvements brusques, évitez l'inconfort et les sensations douloureuses.
  • Lorsque vous attelez la charrette, faites attention à la charrette - elle ne doit pas cliqueter ou grincer fortement et ne doit pas être à proximité des pieds du cheval.

Comment harnacher correctement un cheval : règles, étapes et conseils utiles

Pour éviter de provoquer de longues périodes d'agonie lors de l'attelage de l'animal, veillez à étudier les instructions sur la façon de le faire correctement et rapidement.

Si vous êtes débutant, assurez-vous d'avoir un instructeur pour vous montrer comment atteler les chevaux.

Comment atteler correctement un cheval ?

Les chevaux sont toujours attelés dans l'ordre inverse selon la méthode utilisée. A savoir:

  • détacher et enlever les rênes;
  • déconnecter le harnais de la manille et de la sellette;
  • détacher le harnais;
  • déconnecter la caution et enlever;
  • laisser l'animal de la manille;
  • déconnecter le harnais;
  • enlever le collier et la sellette.

Le soin du cheval après l'attelage est une règle importante. Pour ce faire, il faut essuyer la sueur par temps chaud et couvrir le corps d'une couverture par temps froid.

Après cela, il faut nourrir le cheval et lui donner un bon repos.

Boucler et déboucler un cheval est un processus long et compliqué. Mais tout agriculteur peut maîtriser les techniques de base. Avec le temps, cela devient une habitude et chaque étape est réalisée automatiquement. L'essentiel est de ne pas blesser et faire mal au cheval car la prochaine fois il protestera.

Auteur publiant

non en ligne 2 ans

Alina Akimova

Comment harnacher correctement un cheval : règles, étapes et conseils utiles 5

Publications : 140Commentaires : 0

..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *