Comment Planter Le Gingembre

Comment planter le gingembre

Il n'y a pas si longtemps, le gingembre était une culture exotique et ne pouvait être acheté que dans certains supermarchés. Aujourd'hui, cette épice savoureuse et saine est devenue plus répandue et de nombreux propriétaires de jardins pratiquent sa culture dans leurs jardins.

Comme le gingembre n'est pas une culture très traditionnelle pour notre climat, il faut connaître au préalable les informations théoriques sur la plantation et le soin de la plante. Les nuances de base, à savoir où placer le lit et quelle variété de gingembre cultiver, ainsi que des conseils pour planter et prendre soin de la culture, se trouvent dans cet article.

Comment cultiver du gingembre à la maison

Bien que le gingembre soit considéré comme une culture exotique, il n'est pas difficile de le cultiver à la maison.

La clé est de choisir le bon matériel de plantation. Ces points seront abordés plus tard, mais pour l'instant, nous devons examiner comment le gingembre pousse dans la nature (image 1).

Comment planter le gingembre
Figure 1 : Le gingembre est une racine épicée assez facile à cultiver chez soi

Ces informations vous aideront à choisir un lit approprié pour la plante et constituent la base d'une culture réussie du gingembre.

Comment le gingembre pousse dans la nature

Le gingembre est présent naturellement en Asie du Sud. C'est de cette région que les rayons de nos magasins reçoivent ses racines délicieuses et saines.

Note:Si la plupart des consommateurs connaissent le gingembre comme une pousse épaisse et charnue, peu savent à quoi ressemble la plante elle-même dans la nature.

Dans les conditions naturelles, le gingembre est une plante herbacée vivace de 50 à 100 cm de haut. Il possède des feuilles lancéolées et coriaces et ses inflorescences en forme d'épis de couleur rouge-rose (figure 2).

Comment planter le gingembre
Figure 2 : Dans la nature, le gingembre est une plante herbacée vivace aux racines ramifiées

Pour former ses épaisses racines ramifiées en forme de tubercules, la culture nécessite une longue période de lumière du jour (12 à 15 heures), un sol nutritif et une humidité optimale. Compte tenu de ces caractéristiques, il est difficile de cultiver le gingembre en plein air au milieu de la Russie.

Mais le cultiver sur un rebord de fenêtre ou dans une serre est absolument réel.

Les meilleures variétés de gingembre à cultiver

Il n'y a pas tant de variétés de gingembre adaptées à la culture dans les conditions climatiques de la Russie. En règle générale, on cultive chez soi le gingembre noir des Barbades ou le gingembre blanc du Bengale.

La différence entre ces types de gingembre est minime. Le gingembre noir est très épicé et se mange cru.

Le gingembre blanc n'est pas aussi épicé mais a une saveur piquante et est commercialement blanchi avant d'être consommé.

Cultiver du gingembre dans un potager

Le gingembre est une culture facile à cultiver, donc même avec un minimum de travail et de temps, le propriétaire peut avoir une bonne récolte de racines de gingembre.

La première étape consiste à préparer correctement la plantation en choisissant le bon emplacement et le matériel de plantation, en respectant les dates et les règles de plantation, puis en apportant à la culture des soins optimaux.

Sélection des plantes

La méthode de propagation est la division des racines et les graines ne doivent donc pas être achetées dans un magasin de jardinage mais dans un supermarché local ou une grande surface (figure 3).

Note:La propagation par graines n'est pas adaptée au climat domestique car ce processus prend trop de temps et ne garantit pas une récolte.

Sélectionner la racine de gingembre pour une culture ultérieure, rechercher les facteurs suivants :

  1. La racine de gingembre doit être jeune et saine, sans taches sèches, pourries ou endommagées.
  2. Avant d'acheter, vérifier l'état de la peau. Elle doit être brillante et lisse au toucher.
  3. Cueillez une tige qui a des bourgeons de pousse. Ceux-ci ressembleront aux yeux d'une pomme de terre normale.

Comment planter le gingembre
Figure 3 : La racine à planter doit être lisse, avec des bourgeons clairement visibles

Le gingembre séché ne doit absolument pas être utilisé pour la plantation. La racine doit être fraîche et comporter des petites pousses ou des bourgeons. C'est la seule façon de garantir que le matériel de plantation prendra racine dans le nouvel emplacement et sera prêt à être récolté.

Sélection de l'emplacement

Une autre considération importante lors de la culture est de choisir un emplacement approprié. Le gingembre étant une culture qui aime la lumière et la chaleur, il doit être planté dans un endroit où il y a le plus de lumière possible.

Note:Il est extrêmement important que le lit ne soit pas sujet aux courants d'air. Sinon, le gingembre sera faible et ne pourra pas former des racines de qualité.

Si le site choisi est très ouvert, il faut construire à côté une structure de protection qui couvrira la plante du soleil brûlant de midi. Dans les climats tempérés et rigoureux, le gingembre ne doit être planté que dans des serres ou des serres, et non en plein air.

Temps de suspension

Pour récolter les plants de gingembre plus tôt, il faut les planter en plein air.

Les racines seront enracinées à la maison. La plantation se fait au début du mois de janvier et à la fin du mois d'avril ou au début du mois de mai, les racines seront suffisamment fortes pour être transplantées en plein champ (figure 4).

Note : La date exacte de plantation dépend du climat de la région. Il est important que la menace de gel soit passée au moment du repiquage.

Si cela est possible, l'enracinement peut être fait directement dans la serre, puis repiqué dans la même serre en avril-mai.

Cette méthode est préférable car elle produira des plantes plus saines et plus fortes qui donneront plus tard une bonne récolte.

Comment planter le gingembre
Figure 4 : Planter le gingembre à l'extérieur lorsque la menace de gel est passée

Des conditions de température stables sont extrêmement importantes pour la réussite de la culture du gingembre. Il est conseillé de maintenir une température constante autour de +25 degrés. S'il descend à +18, la culture cessera de croître et il ne sera pas possible d'obtenir une bonne récolte cette saison.

Soins du gingembre

La technique de plantation et les soins apportés à la culture sont essentiels pour obtenir une grande récolte.

La planification s'effectue comme suit :

  1. Faire tremper le matériel de plantation dans une solution de manganèse pendant 2 à 3 heures avant l'enracinement. Cela désinfectera la racine et favorisera l'enracinement dans le nouvel emplacement.
  2. La racine sélectionnée pour la plantation est divisée en plusieurs morceaux. Toutes les tranches sont recouvertes de charbon de bois broyé. Il est important qu'il reste un minimum de 2 bourgeons viables sur chaque partie du porte-greffe.

  3. Le rempotage s'effectue dans un sol nutritif, meuble et humide. Faites des sillons de 5 à 8 cm de profondeur dans le sol.
  4. Les parties des racèmes sont placées à 8-10 cm d'intervalle dans les sillons. Les bourgeons doivent être dirigés vers le haut.
  5. Remplir les sillons de terre et tasser légèrement le sol.

Pour une protection supplémentaire contre le froid et pour accélérer le processus d'enracinement, il faut recouvrir le lit d'un film plastique ou construire une petite serre au-dessus. Dès lors, il ne reste plus qu'à donner à la culture les soins appropriés.

Irrigation

Pendant les 10 premiers jours après la plantation, il est très important de respecter le calendrier d'arrosage. Le sol doit être constamment humide, mais il faut éviter l'eau stagnante (photo 5).

Comment planter le gingembre
Figure 5 : Le lit de gingembre doit être arrosé régulièrement afin de favoriser la formation de grosses racines

Les premières pousses apparaîtront environ deux semaines après la plantation.

A ce stade, l'arrosage peut être légèrement réduit. Cependant, il est important non seulement d'arroser les racines mais aussi de pulvériser les parties aériennes des plantes, surtout par temps chaud.

Pour éviter les brûlures dues au soleil, pulvérisez le matin ou le soir lorsque l'activité solaire est moindre.

L'arrosage

Simultanément à l'arrosage, ameublissez le sol. Cela permettra de stimuler l'apport d'air aux racines et d'accélérer le processus de maturation.

L'écumage doit être fait en même temps que l'irrigation pendant la saison de croissance. Il est inutile d'aller trop loin dans le sol. Il suffit d'ameublir le sol sur une profondeur d'un centimètre et demi. Cela améliore l'aération mais n'endommagera pas les racines.

Alimentation

Le gingembre n'a pas besoin d'engrais supplémentaire pendant le premier mois après son installation dans un nouvel emplacement.

Plus tard, la culture aura besoin de micro-nutriments et donc toutes les semaines et demie, il faut arroser les racines.

La meilleure façon de fertiliser le gingembre est l'infusion de fumier de vache. Préparez 1 kg de fumier dans 10 litres d'eau, laissez-le pendant une journée et utilisez-le pour arroser les lits. A partir du mois d'août, il faut alterner l'engrais avec un engrais minéral. Préférez les préparations à base de potassium qui améliorent la formation des tubercules.

Comment planter le gingembre
Figure 6 : Récoltez le gingembre lorsque la partie aérienne commence à jaunir et à se ratatiner

Réalisez la première récolte 5 à 6 mois après l'enracinement. Mais si vous le pouvez, il est préférable de prolonger la période de maturation jusqu'à 9-10 mois. Les racines seront alors beaucoup plus grandes. Vous pouvez savoir quand le gingembre est prêt à être récolté par la partie aérienne : elle cesse de pousser et se ratatine (figure 6).

Plus d'informations sur la culture du gingembre à la maison sont disponibles dans la vidéo.

.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *