Comment Traire Correctement Une Vache : Méthodes Et Techniques

Comment traire correctement une vache : méthodes et techniques

Pour obtenir un bon volume de lait et ne pas blesser l'animal, il faut suivre la bonne technique de traite. Avant de commencer la traite, les pattes et le ventre de la vache doivent être soigneusement essuyés avec de la paille propre ou un chiffon, et la queue doit être attachée à la patte.

Si vous n'avez jamais trait une vache vous-même, ou si vous voulez améliorer vos compétences, nous vous recommandons de lire le contenu de cet article. Vous apprendrez la manière correcte de préparer la vache, la traite à la main et à la machine.

Comment traire une vache

Une attention particulière doit être accordée à la mamelle.

Il doit être soigneusement lavé à l'eau chaude et séché avec une serviette douce. Les mains doivent être lavées et réchauffées avant la traite, car des mains froides empêcheront la traite.

Comment traire correctement une vache : méthodes et techniques
Figure 1. Technique de massage

Pour que la vache donne du lait plus rapidement, il faut suivre un certain algorithme:

  • S'asseoir sur le côté droit, bien que ce ne soit pas obligatoire.
  • Avant chaque traite, on effectue un massage en caressant d'abord le côté droit et le côté gauche dans le sens de la longueur, puis de la largeur.

    Ensuite, tous les lobes de la mamelle doivent être caressés comme le fait un veau de lait. Les tétines sont simplement pressées légèrement, sans essayer de faire sortir le lait. Si la personne est trop sensible, un simple frottement suffit. Un schéma détaillé de la manière de réaliser le massage est présenté dans la figure 1. 

  • La traite doit être effectuée rapidement, la main serrée en poing.

    Cette méthode est préférable à la traite avec deux doigts (pincement), car cette dernière provoque souvent des blessures aux trayons.

En outre, lors de la traite avec les doigts, le pis et les mains doivent être enduits de vaseline, qui pénètre dans le lait et le contamine.

Pour commencer - hygiène et autres

Pour apprendre à traire correctement une vache, aucune préparation particulière n'est nécessaire. La traite commence par un massage. Il commence par le haut, en remontant progressivement vers les trayons.

Note:Le massage est répété après la traite. C'est une prévention fiable de la mammite.

Juste avant la traite, la mamelle doit être lavée à l'eau et au savon (figure 2). Cette solution aidera à ramollir les trayons et à les nettoyer de leurs saletés. L'eau ne doit pas être trop chaude pour que le lait ne caille pas.

Après le lavage, essuyez la mamelle avec une serviette propre et sèche. Les mains doivent également être soigneusement lavées à l'eau et au savon, et en cas de traite mécanique, le dispositif doit être désinfecté.

Comment traire correctement une vache : méthodes et techniques
Figure 2 : traitement de la mamelle avant la traite

Dans la vidéo, vous apprendrez comment préparer correctement une vache pour la traite. 

Déterminer le nombre de traites

Il est non seulement important de traire les vaches correctement, mais aussi de déterminer le nombre optimal de traites pour chaque vache. En moyenne, trois traites par jour sont effectuées, mais dans les premiers jours après le vêlage, elles sont plus fréquentes.

Note:Le temps minimum entre les traites doit être de trois heures. Cependant, l'animal ne doit pas être trait moins de deux fois par jour, car cela peut entraîner une réduction de la production de lait et des mastites.

Le nombre de traites peut également être déterminé par l'état de la mamelle. Si la mamelle est pleine ou si le lait commence à couler spontanément, la traite ne doit pas être retardée. Environ 6 mois après le vêlage, le nombre de traites doit être réduit à deux.

Cela réduit la quantité de lait, mais c'est nécessaire pour préparer le corps au vêlage et à une nouvelle lactation.

Techniques de traite

Les vaches peuvent être traites à la main ou avec des appareils spéciaux. Si l'on ne garde qu'un seul animal, l'achat d'une machine à traire n'a pas de sens, mais pour deux vaches ou plus, c'est une nécessité. La traite mécanique permet d'économiser beaucoup de temps et d'efforts pour les propriétaires ou le personnel qui s'occupe du troupeau.

La traite manuelle

Il est important de savoir comment traire les vaches correctement, afin que le lait s'écoule rapidement et uniformément, et que dans le processus le pis soit complètement nettoyé du lait.

Pour savoir comment traire correctement une vache avec vos mains, faites ce qui suit:

  • Vous pouvez saisir correctement le trayon comme suit . positionner tous les doigts sur le mamelon de façon à ce que l'index soit sous le pouce et l'auriculaire à l'extérieur du mamelon ;
  • En serrant le poing, il faut veiller à ce que le mamelon ne se courbe pas et que le lait qui coule ne soit pas en contact avec les mains ;
  • Pour que le lait coule du mamelon en un filet, ne pas presser tous les doigts à la fois, mais de haut en bas : d'abord le pouce et l'index, en descendant progressivement vers l'auriculaire. Cette technique améliore l'écoulement du lait.
  • Après, le poing se desserre, mais les doigts restent sur le mamelon.
  • Lorsque l'annulaire et l'auriculaire commencent à serrer, il faut serrer les autres doigts pour empêcher le lait de s'écouler vers le haut.

    Puis l'algorithme est répété.

Les doigts doivent être pressés fréquemment pour que le lait s'écoule en un flux continu (environ 80 pressions par minute). Une traite trop lente a un effet négatif sur le rendement laitier. La figure 3 présente un schéma des techniques de traite manuelle et mécanique. 

Comment traire correctement une vache : méthodes et techniques
Figure 3 : Schéma de la traite manuelle et de la traite mécanique

Il est préférable de traire d'abord les deux trayons avant et ensuite les deux trayons arrière, car le fait de presser le lait d'abord du lobe droit et ensuite du lobe gauche peut entraîner un prélèvement insuffisant de lait à l'arrière.

En effet, une partie de la mamelle sera traite avec la main la plus forte (main droite) et l'autre avec la main la plus faible.

La traite au poing n'est impossible que si l'animal a des trayons très courts. C'est le cas des jeunes génisses. Dans ce cas, il faut traire très prudemment avec les doigts, en veillant à ne pas trop tirer sur la tétine. La vidéo montre comment traire une vache.

 

La traite mécanique - préparation de la machine et de la vache

Il ne suffit pas de savoir comment traire correctement les vaches, il faut aussi préparer la machine et la vache au traitement.

Note:L'utilisation de machines à traire spéciales facilite non seulement le travail, mais améliore aussi la qualité du lait. Le produit n'entre pas en contact avec l'air ou la peau humaine et répond à toutes les normes d'hygiène en vigueur.

Nous vous montrons comment traire correctement une vache avec une machine à traire. Vous faites cela(photo 4):

  1. Donnez une bonne douche aux mains et aux mamelles, essuyez l'animal avec une serviette propre (de préférence jetable).

  2. Massez et mettez en marche la machine à traire pour faire monter la pression.
  3. Positionnez les ventouses sur les trayons de façon à aspirer le moins d'air possible.
  4. Réglez la routine de traite adaptée à l'individu. En moyenne, elle ne doit pas durer plus de 7 minutes et le taux de pulsation doit être compris entre 45 et 60 battements par minute.
Comment traire correctement une vache : méthodes et techniques
Figure 4 : traite avec l'unité

Lorsque l'écoulement du lait s'est arrêté et que les mamelles sont souples, retirez doucement l'unité.

Immédiatement après utilisation, l'appareil est lavé pour augmenter sa durabilité.

Prévention des mastites chez les vaches

À la fin de chaque traite, un massage est effectué pour prévenir les mastites et même les petits restes de lait peuvent être traits. Massez d'abord le côté droit de la mamelle, en frottant de haut en bas, puis des côtés vers le milieu.

  • Dans ce processus, la mamelle doit être légèrement déplacée de haut en bas.
  • Simultanément, le côté gauche est massé et chaque quartier est frotté séparément.

  • À la fin du massage, vous pouvez continuer à traire. Cette procédure permet de recueillir les résidus du lait, qui sont très riches en matières grasses. Lors du massage, le seau à lait doit être mis de côté pour éviter que la saleté et la poussière n'y pénètrent. Le massage prophylactique se fait en continu et n'est interrompu que pendant le temps de démarrage.

    Ce qu'est cette maladie et comment elle se déroule

    La mastite est une maladie de la mamelle qui s'étend sur un et parfois deux quartiers.

    La partie malade de la mamelle est expulsée avec des caillots d'une consistance semblable à du lait caillé et une odeur désagréable, parfois avec une touche de sang. La mammite est causée par des blessures, une traite non qualifiée et incomplète ainsi qu'une mauvaise hygiène (litière sale, traite avec des mains sales, lavage insuffisant). La figure 5 montre les principaux signes externes de la mammite et une technique de massage prophylactique pour aider à prévenir le développement de la maladie.

    Note:Si une femelle commence à présenter une mammite, le quartier malade doit être soigneusement trait après deux ou trois heures. En outre, un vétérinaire doit être consulté afin de prescrire le traitement adéquat.

    Souvent, le vétérinaire prescrira une pommade à base d'iode, d'ichtyol ou de camphre à frictionner.

    Comment traire correctement une vache : méthodes et techniques
    Figure 5. Signes de mammite et massage prophylactique

    Dans certains cas (par exemple si la vache est tendue), le massage est répété plusieurs fois par traite. Une attention particulière doit être accordée au massage préventif si la vache est sujette aux œdèmes, si elle a une mastite, au début de la lactation et à la première traite de la première génisse.

    Symptômes et formes de la maladie

    La présence d'une mastite chez une vache peut être déterminée par la consistance du lait.

    S'il y a du sang ou des caillots dans la mamelle, vous devez prendre la température de l'animal et contrôler la mamelle. La présence de fièvre, de bosses et de grumeaux indique la présence d'une maladie. Les déclencheurs susceptibles de provoquer une mastite sont présentés à la figure 6.

    Il existe plusieurs formes de mastite, chacune présentant des signes spécifiques:

    • Serosal - apparaît le plus souvent après le vêlage. L'inflammation commence dans les ganglions lymphatiques, l'animal devient léthargique et la quantité et la qualité du lait diminuent;
    • La mammite cachée apparaît lorsqu'elle est exposée au froid et aux traumatismes.

      Cette forme provoque du sang et des caillots dans le lait et l'animal devient souvent agressif;

    • forme purulente s'accompagne d'une température élevée et le lait a un goût et une odeur désagréables. Dans certains cas, le pis est couvert de nombreuses pustules;
    • La mastite fibreuse se développe rapidement et entraîne une grave contre-performance, une perte d'appétit et, sans traitement, peut être fatale.
    Comment traire correctement une vache : méthodes et techniques
    Riz 6. Facteurs provoquant les mammites chez les bovins

    Les mammites représentent un danger non seulement au niveau de la production laitière mais aussi au niveau de la santé générale de l'animal. La prévention de la mammite chez les vaches joue donc un rôle important dans la prévention de cette affection dangereuse.

    Traitement

    Traiter la mammite seule n'est pas recommandé, car chaque forme de la maladie nécessite une médication spécifique. La durée du traitement est variable, c'est pourquoi les premiers signes de mammite doivent être vus par un vétérinaire le plus tôt possible.

    Traitements alimentaires

    Il existe également des méthodes folkloriques qui permettent d'éliminer la mammite ou de réduire le risque de son apparition. On peut par exemple donner une tisane spéciale qui non seulement améliore la production de lait mais a aussi un effet positif sur l'ensemble du corps.

    Des pommades maison à base de plantes sont également utilisées pour traiter les mastites.

    La mamelle peut également être massée avec de l'argile ou appliquée en compresses. Au stade initial de la mastite chez une vache adulte, on peut inciter le veau à ne téter que la partie du pis où le lait stagne.

    Massage du pis de la vache

    Il ne suffit pas de savoir traire une vache, il faut aussi masser correctement l'animal. La mamelle est massée avant et après chaque traite, de haut en bas (le long des ganglions lymphatiques et des vaisseaux sanguins). Des pommades spéciales apaisantes peuvent être utilisées pendant le massage.

    Le massage est particulièrement important après le vêlage. Les mamelles de ces animaux sont trop rigides et sans massage, une stagnation du lait ou une mastite peut se produire. Pour éviter cela, on augmente le nombre de traites, accompagnées de massages doux.

    La traite est particulièrement importante..

    Laisser une réponse

    Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *