Élever Des Porcs À La Maison

Élever des porcs à la maison

Pour obtenir une portée de qualité, une truie gestante doit être alimentée selon les taux recommandés. Cela est nécessaire pour éviter que l'animal ne devienne obèse, car un poids corporel excessif rend le porc peu enclin à chasser à l'âge de la reproduction, et pendant la gestation, la production de lait diminue et peu de portées voient le jour. La sous-alimentation a également un effet négatif sur la progéniture, qui commence à accuser un retard de croissance et de développement.

Cet article décrit en détail les caractéristiques de base de l'élevage de porcs : règles de construction et d'aménagement d'un bâtiment, recommandations pour l'élevage et l'alimentation des adultes et des jeunes porcs, et conseils sur la façon de formuler les régimes alimentaires pour les animaux de différents âges.

Que faire pour commencer l'élevage de porcs à la maison

L'élevage de porcs à la maison n'implique pas seulement un logement et une alimentation appropriés des animaux.

Pour obtenir une grande quantité de viande et de saindoux, il est important de maintenir les animaux en bon état et de choisir la bonne race.

L'élevage des porcs nécessite également la préparation d'outils (auges, abreuvoirs, etc.) et une quantité suffisante de nourriture.

L'élevage des porcs ne consiste pas à choisir la bonne race. Avant d'acheter, vous devez décider du type de production que vous souhaitez.

Par exemple, les races à viande produisent beaucoup de viande avec peu de graisse, les races à lard ont une viande de bonne qualité avec de fines couches de graisse après l'abattage et les races à graisse ont une bonne graisse avec peu de viande.

Note:Pour la production domestique, il est préférable de sélectionner des races à viande et à graisse polyvalentes qui produisent les deux types et ne sont pas particulièrement exigeantes en matière d'alimentation.
Élever des porcs à la maison
Fig. 1 : Meilleures races pour l'élevage : 1 : Large White, 2 : Ukrainian Steppe, 3 : Lithuanian White, 4 : Landrace

Pour la culture à domicile, le Large White, l'Ukrainian Steppe et le Lithuanian White sont excellents. Toutefois, si les finances le permettent, il est préférable d'acheter la race Landrace, qui a un très bon goût.

Ces porcs sont petits et ne consomment pas beaucoup de nourriture, mais ils produisent suffisamment pour la consommation humaine. Des exemples des meilleures races pour la reproduction sont présentés à la figure 1.

L'hébergement des porcs

L'hébergement dans lequel les porcs doivent être élevés pour la reproduction joue un rôle important. Il doit avoir une température optimale, une litière régulièrement changée et une taille adaptée au nombre de porcs qu'il abrite. Des exemples de construction et d'aménagement de porcheries sont présentés à la figure 2.

Élever des porcs à la maison
Rice 2 : Dessin et photo pour la construction et l'aménagement de porcheries

Pour une portée en bonne santé, la truie doit bénéficier d'un exercice quotidien en plein air. Cela permettra d'endurcir le corps, de renforcer les membres, de favoriser un bon développement interne et d'aider à prévenir l'obésité (figure 3).

Élever des porcs à la maison
Fig. 3 Exemples d'exercices en plein air pour les porcelets

Si toutes les règles ci-dessus sont respectées, les porcs chassent à temps, deviennent bien féconds, leur fertilité augmente et les porcelets naissent sains et forts. Vous trouverez dans la vidéo d'autres recommandations pour l'élevage des porcs adultes et des jeunes porcs.

 

La porcherie

La technologie d'élevage des porcs dans une cour de ferme implique la construction d'une maison séparée (porcherie) pour les animaux.

La porcherie est construite sur une fondation solide et du bois ou des briques sont utilisés pour construire les murs. Si des logements d'hiver sont prévus, ils doivent être isolés ou chauffés. En outre, un éclairage artificiel est installé pour le logement d'hiver.

Élever des porcs à la maison
Figure 4 : Intérieur de la porcherie

Le sol à l'intérieur de la porcherie est en béton et recouvert de planches de bois.

Le sol doit être en légère pente pour permettre au coulis de s'écouler en un seul endroit. Si l'on veut élever des familles, il faut aménager des enclos séparés pour les verrats, les truies avec porcelets et les jeunes porcs. L'aménagement de la porcherie est visible sur la figure 4.

Des mangeoires et des abreuvoirs sont installés dans chaque enclos, et des pièces séparées sont prévues pour le stockage des aliments et des ustensiles. Vous apprendrez comment installer correctement la porcherie dans la vidéo.

 

Lumière et ventilation

La réussite du logement est assurée par la lumière artificielle. La durée de la lumière du jour influence les performances et le gain de poids vif, c'est pourquoi la lumière doit toujours être allumée en hiver.

Élever des porcs à la maison
Fig. 5 : Installation de la lumière artificielle et de la ventilation

La ventilation est également essentielle pour la production porcine. L'air pollué a un effet négatif sur la santé des animaux, ils perdent leur appétit et prennent donc du poids plus lentement.

Si l'on héberge un ou deux animaux, quelques fenêtres suffiront pour la ventilation, mais si le troupeau est plus important, il faudra installer des tuyaux d'alimentation et d'évacuation supplémentaires (figure 5).

Un espace extérieur

De nombreuses exploitations élèvent des porcs dans un espace clos toute l'année. C'est une erreur courante, car pour un élevage réussi, les animaux doivent être régulièrement libérés à l'air libre. C'est pourquoi il faut construire un espace extérieur.

Un morceau de pré ou de jardin est excellent à cet effet, mais si ce n'est pas possible, il est possible de simplement clôturer une partie de la cour près de la porcherie.

En été, les animaux sont autorisés à trouver leur propre nourriture ou ils peuvent être nourris à l'extérieur.

Technologie d'hébergement

Les technologies d'hébergement canadiennes et danoises sont devenues récemment populaires. La technologie danoise permet de maintenir les animaux sur des caillebotis. Le fumier n'est pas enlevé, il s'écoule simplement dans les fentes et s'évacue progressivement. Cette technologie permet d'économiser beaucoup de travail, mais doit être bien ventilée et chauffée.

La technologie de logement canadienne utilise une litière profonde. Une nouvelle couche de paille est simplement placée sur l'ancienne. Cela rend la literie dense et dégage de la chaleur. Cependant, ce type de logement ne convient qu'aux homesteads ou aux petites exploitations en raison de la consommation élevée de litière.

Comment élevez-vous les porcelets ?

L'élevage des porcelets est plus difficile que celui des adultes, car ils sont très sensibles aux changements de température et à la qualité de l'alimentation.

L'élevage dans un homestead implique un changement constant de la litière. En outre, les porcelets reçoivent une alimentation spéciale pour jeunes animaux jusqu'à l'âge de 2 mois et passent ensuite à un régime alimentaire spécial en fonction de l'orientation de la production (maigre, viande ou lard).

Soins aux animaux

L'élevage implique des soins quotidiens aux animaux. Elle comprend non seulement la préparation et la fourniture d'aliments de bonne qualité et d'eau potable, mais aussi d'autres activités.

Les porcs doivent être régulièrement laissés en promenade, et le fumier de leur logement doit être constamment nettoyé.

En outre, ils doivent être vaccinés et faire l'objet de contrôles périodiques par un vétérinaire. Si une augmentation du troupeau est prévue, il faut accoupler une femelle de la chasse avec un verrat ou procéder à une insémination artificielle.

Alimentation des porcs pour la reproduction

En été, outre les pommes de terre et les plantes racines, les porcs peuvent être nourris avec de l'herbe verte jeune. Les concentrés peuvent également être réduits si l'on cultive des pommes de terre, du trèfle, de la luzerne et des plantes racines dans la ferme. Ceux-ci doivent être introduits en proportions égales, puis déchiquetés et mélangés aux concentrés.

La figure 6 montre les principaux types d'aliments pour les porcs. 

Élever des porcs à la maison
Figure 6 : Principaux aliments (de gauche à droite) : succulentes, fanes de betteraves, herbe verte

Les aliments divers de la ration doivent être augmentés progressivement, pour porter leur quantité à la moitié de l'ensemble des aliments de la ration à 10-11 mois. Quel que soit le mélange d'aliments, la ration doit contenir suffisamment de protéines, de calcium, de phosphore et de carotène.

Tous les aliments sont dilués avec de l'eau ou des abats jusqu'à la consistance d'une bouillie épaisse avant d'être distribués. Les jeunes sont nourris à la même heure, trois fois par jour, avec un temps d'alimentation d'une heure.

Après la distribution du repas, le reste de la nourriture est retiré de l'auge et de l'eau propre est versée à la place.

La formulation de la ration

La formulation de la ration des porcs dépend essentiellement de l'objectif pour lequel les animaux sont élevés :

  • En engraissement pour le saindoux, les aliments prédominants de l'alimentation doivent être des aliments riches en glucides (par exemple, pommes de terre, céréales ou aliments composés spéciaux);
  • En engraissement pour la viande, les aliments protéiques (herbes légumineuses vertes, foin de qualité et aliments juteux) constituent la majeure partie de l'alimentation. Ceux-ci doivent être complétés par du sel de table et des compléments minéraux;
  • En engraissement du lard, on alterne les aliments glucidiques et protéiques afin que la viande ait une belle couche de graisse.
Élever des porcs à la maison
Caption

Composition de la rationdépend également de l'âge et de l'état physiologique de l'animal. Les jeunes porcs, les truies en gestation et les femelles en lactation sont nourris avec des régimes différents car leur corps a besoin de substances différentes pour leur croissance et leur développement.

Un exemple de régime alimentaire est présenté à la figure 7.

Sélection des aliments

Sélectionner les aliments pour les porcs n'est pas difficile car ces animaux mangent presque tout. Cependant, pour un engraissement efficace, l'alimentation doit être équilibrée et comprendre :

  • Un aliment vert (herbe fraîche, foin de fanes ou de légumineuses de qualité) ;
  • Un aliment mixte - légumes racines et pommes de terre bouillies en mélange humide. Ces aliments apportent aux animaux l'énergie dont ils ont besoin et leur permettent de prendre un bon poids;
  • Les aliments concentrés sont des céréales broyées et incorporées dans des mélanges humides. Les céréales de qualité, notamment l'orge, produisent une viande et un suif de meilleure qualité.

  • Les aliments du bétail de production commerciale sont également un élément indispensable de la ration. Ils sont utilisés principalement en hiver, car les fourrages mixtes contiennent toutes les vitamines, minéraux et nutriments nécessaires à l'organisme des animaux.

Lorsque l'on choisit un fourrage, il faut être guidé non seulement par sa valeur nutritionnelle, mais aussi par sa qualité. Les porcs, en particulier les jeunes porcs, ne doivent jamais être nourris avec des aliments contaminés. Même les déchets de cuisine, qui sont souvent inclus dans l'alimentation des porcs, doivent être frais.

.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *