Œufs De Poule À Couver : Choix Du Matériel, Ponte, Étapes Et Soins

Une couveuse est une boîte dont la fonction principale est de maintenir des conditions particulières pour "faire éclore" les œufs. L'incubation est un processus plutôt intéressant et extrêmement long qui requiert un certain nombre de compétences et de connaissances. Sans cela, il ne faut pas s'attendre à de bons résultats et à une éclosion élevée.

Comment sélectionner et préparer les œufs ?

Pour obtenir de bons résultats, il faut tout savoir sur la sélection et le stockage corrects du matériel d'incubation et sur le nombre de jours pour faire éclore les poussins. Lors de la sélection des œufs, il convient de respecter les règles suivantes :

  • Prenez des poules productives et en bonne santé, car une mauvaise hérédité peut être transmise à la descendance.

  • Le poids optimal se situe entre 56 et 63 g. Les œufs dont le poids est supérieur ou inférieur sont jetés. Il faut également garder à l'esprit que la ponte dans le couvoir doit être uniforme en raison du fait que chaque gramme ajoute une demi-heure à 40 minutes au développement du poussin.
  • L'alimentation doit être naturelle.
  • Si les poules sont pondeuses, les œufs peuvent être ramassés à partir de 7 mois, si c'est de la viande, à partir de 8-9 mois.

  • La forme des œufs doit être correcte - extrémités clairement définies, transitions douces.
  • Les œufs peuvent être ramassés de 7 à 8 heures du matin.
  • Pour l'incubation, ne prenez que des œufs frais, ne datant pas de plus de 3-4 jours.

Les gros œufs ne conviennent pas à l'incubation pour les raisons suivantes :

  • ils sont moins ventilés ;
  • la coquille est beaucoup plus fine ;
  • plus faible pourcentage d'éclosion.

Evoscopie

L'évoscopie est considérée comme une méthode fiable de contrôle des œufs - elle permet de trouver des pathologies difficiles à voir à l'œil nu.

Il s'agit d'une méthode d'examen des ovules à l'aide d'un appareil spécial appelé ovoscope. Ce test permet de détecter d'éventuelles malformations chez les embryons.

Tous les œufs qui présentent de telles malformations doivent être retirés. Par exemple, les œufs fêlés ne doivent pas être laissés dans le couvoir car même une petite fissure est capable de provoquer une croissance bactérienne et une contamination des œufs.

Œufs de poule à couver : choix du matériel, ponte, étapes et soins

L'appareil lui-même peut être acheté ou fabriqué par soi-même, ce qui n'empêche pas son utilisation efficace dans le ménage.

La procédure se déroule dans une pièce spéciale comme suit . L'ovule est pris dans la main droite et amené à l'ovoscope et tourné le long de son axe longitudinal. Les œufs contrôlés sont ensuite placés dans des plateaux et transportés à l'écloserie pour y être désinfectés.

Par défaut à surveiller lors d'un contrôle avec un ovoscope :

  • Des stries claires à la suite d'un dommage;
  • des taches sombres;
  • une structure marbrée de la coquille, indiquant un manque ou une surabondance de calcium;
  • des caillots sanguins ;
  • des corps étrangers comme des plumes ou des grains de sable;
  • un double vitellus;
  • un vitellus déchiré et mélangé à des protéines;
  • un vitellus coincé (fixé à un endroit).
  • fissures et excroissances;
  • creux et boutons.

Conserver les œufs

Il y a plusieurs nuances à prendre en compte pour conserver les œufs :

  • La présence d'un coq dans le poulailler est conseillée.
  • Rangez les œufs avec l'extrémité émoussée vers le haut.
  • Les œufs doivent être tournés tous les trois jours pour éviter que le jaune d'œuf ne colle à la coquille, pour éviter le mouvement de l'œuf et pour minimiser la possibilité d'étirer le jaune d'œuf dans le centre de l'œuf et de casser le jaune d'œuf :
    • Rotation verticale de l'extrémité pointue à l'extrémité émoussée ;
    • Rotation horizontale de 180 degrés.
  • Si l'incubateur ne dispose pas d'une fonction de retournement automatique, il est recommandé de marquer le haut et le bas pour faciliter le retournement ultérieur pendant l'incubation.
  • Lorsque l'œuf est conservé moins de 3 jours, la température de conservation doit atteindre 18 degrés.

    Si elle est plus longue, la température est abaissée à 8-12 degrés.

  • La durée maximale de conservation est de 6 jours.

Si les œufs doivent être conservés plus longtemps, ils sont placés dans des emballages spéciaux étanches à l'humidité et aux gaz (sacs étanches lavsan ou lavsan-polyéthylène). Ils sont placés dans des pièces où la température est de 10 à 12 degrés Celsius. De cette façon, la période de stockage s'étend à 14 jours.

Si une période de stockage plus courte est prévue, la matière première peut être stockée dans une pièce dont la température peut atteindre 20 degrés. Toutefois, ils ne doivent pas être conservés pendant plus de 5 jours. L'humidité est maintenue à un niveau suffisamment élevé, 75% étant considéré comme la valeur optimale.

Apprenez comment le niveau d'éclosion dans des conditions de stockage standard varie en fonction de la durée de stockage de la matière, à l'aide de ce tableau :

Durée de stockage, jours

Pourcentage d'éclosion, %

6

92

10

82

15

71

20

23

25 et plus

15

Désinfection des œufs

La saleté des œufs est lavée avec un chiffon. qui a été préalablement trempé dans une solution de manganèse.

Ensuite, la désinfection commence. Pour les lots plus importants, on utilise de la vapeur de formaldéhyde - 2,530 ml de la substance sont dilués avec la même quantité d'eau et on ajoute encore 30 mg de potassium de manganèse.

Œufs de poule à couver : choix du matériel, ponte, étapes et soins

Un récipient contenant suffisamment de solution par mètre cube d'incubateur est placé dans la chambre de désinfection avec les œufs. Une boîte fermée hermétiquement peut être utilisée pour la chambre. Il faut jusqu'à une demi-heure pour désinfecter.

La désinfection par voie humide existe aussi. Une solution de blanchiment à 25-30 % peut être utilisée. La quantité nécessaire par litre d'eau est de 15 à 20 grammes. Les œufs sont placés dans cette solution pendant 3 minutes quelques heures avant d'être pondus.

Il existe de nombreuses opinions contradictoires sur la question de savoir si les œufs doivent être lavés ou non avant d'être pondus dans le couvoir.

Lisez à ce sujet ici.

Sélection d'une couveuse

Pour produire des poussins de qualité, il est important d'avoir une couveuse adéquate et fiable.

La capacité des couveuses peut être divisée en :

  • Couveuses professionnelles jusqu'à 50000 œufs.
  • Couveuses-aucune restriction en ce qui concerne la limitation de l'espace. Le problème avec ces incubateurs est que s'ils tombent en panne ou perdent de la puissance, tout le couvain mourra.

  • Maison (ferme) - contient quelques douzaines à cent cinquante œufs.

Les critères de sélection d'un incubateur sont les suivants :

  • Maintien manuel ou automatique des niveaux d'humidité ou de température ;
  • matériau de l'enveloppe ;
  • capacité ;
  • renversement des plateaux ;
  • y a-t-il une isolation ;
  • peut-on brancher une alimentation de secours.

Les principales fonctions d'un incubateur de qualité sont :

  • maintiennent le taux d'humidité requis avec une erreur de 5% maximum;
  • maintiennent la température programmée dans les limites de la variation autorisée - pas plus de 0,1 degré;
  • font tourner les œufs au temps programmé;
  • assurent le refroidissement en cas de surchauffe;
  • ventilation selon le programme programmé;
  • alarme sonore si l'incubateur a donné une défaillance technique.

Préparation de l'utilisation

Au moins 12 heures avant l'incubation, l'unité doit être :

  • nettoyée ;
  • lavée ;
  • désinfectée ;
  • chauffée à la température requise ;
  • installer les éléments qui maintiendront le bon niveau d'humidité ;
  • vérifier le fonctionnement de la ventilation.

La désinfection à la vapeur de formaldéhyde convient aux incubateurs d'armoires.

Juste avant le démarrage, la température à l'intérieur de la couveuse est vérifiée à l'aide d'un thermomètre médical ordinaire. La technique et les conditions d'incubation sont décrites dans le mode d'emploi.

La ponte

La ponte peut être commencée sans tenir compte d'un moment précis de la journée, mais la plupart des éleveurs pondent tout de même le soir (vers 6 heures car il est alors le matin du 21e jour et la majorité des poussins naissent le soir du même jour).

Les œufs qui ont été sélectionnés pour l'incubation doivent être conservés à l'intérieur avant d'être immergés dans la boîte. En effet, si les œufs sont immergés dans une chambre chauffée, de la condensation peut se former, ce qui perturbe le climat à l'intérieur de la couveuse et entraîne la formation de moisissures, fatales pour l'embryon.

Ainsi, 8 à 12 heures avant l'incubation, les œufs sont conservés dans une pièce hermétique à une température de 25 degrés.

Placez-les de préférence à l'horizontale. Dans ces conditions, les œufs se réchaufferont de manière uniforme. La ponte verticale est également possible - les œufs sont pondus en groupes à intervalles égaux (4 heures). Les gros œufs d'abord, puis les moyens et enfin les petits.

Du début de la ponte jusqu'au 19ème jour d'incubation, les œufs doivent être tournés à 180 degrés toutes les deux heures.

Ce qui signifie qu'en général, la procédure de ponte est la suivante :

  • l'incubateur est chauffé à la bonne température ;
  • les œufs sont traités avec un antiseptique ou désinfectés aux ultraviolets ;
  • le plateau est étalé avec le bout pointu vers le haut ;
  • le plateau est chargé dans l'incubateur ;
  • les portes de la machine sont hermétiquement fermées.

Œufs de poule à couver : choix du matériel, ponte, étapes et soins

Plus d'informations utiles sur la ponte des œufs de poule dans le couvoir se trouvent ici.

Étapes de l'incubation et des soins

En général, les œufs durent environ trois semaines. Parfois plus longtemps si la température était inférieure à celle autorisée, mais la limite est considérée comme étant de 25 jours.

Par défaut, ces trois semaines sont divisées en 4 périodes :

  • 1ère période-le premier au septième jour d'incubation;
  • 2ème période-le huitième au quatorzième jour;
  • 3ème période-le quinzième au dix-huitième jour (généralement, à ce moment-là, on entend les piaillements des poussins non encore éclos) ;
  • 4ème période - du dix-neuvième au vingt-troisième jour (c'est le stade final qui se termine par l'éclosion du poussin).

Durant les périodes d'incubation, il est important de maintenir des régimes de température et des niveaux d'humidité appropriés car tous ces éléments affectent directement le développement de l'embryon.

Pour éviter la surchauffe de l'embryon, les œufs doivent être refroidis. Le refroidissement est effectué le sixième et le quatorzième jour et lorsque les œufs sont transférés dans les plateaux d'éclosion. Il y a également un refroidissement quotidien de courte durée en ouvrant les portes du couvoir pendant 5 minutes.

Voir plus en détail les étapes de l'incubation des œufs de poule :

  1. Le premier jour, la température dans le couvoir est fixée à 37,8 à 38 degrés et l'humidité à 60%. Elles doivent rester constantes pendant la première semaine, car des conditions stables et confortables sont nécessaires à la formation des embryons. Il est également important de retourner les œufs 4 à 8 fois par jour. L'humidité baisse légèrement (à 50 %) et la température reste la même. À ce moment-là, l'organe respiratoire embryonnaire devrait déjà être fermé.

    Les œufs doivent encore être retournés 4 à 8 fois par jour.

  2. Au troisième stade de l'incubation, on peut commencer à ventiler, ce qui permet d'abaisser légèrement la température interne. Il suffit d'aérer plusieurs fois par jour pendant 10 à 15 minutes. Et bien sûr, n'oubliez pas de retourner les œufs. Pendant cette période, l'humidité est encore réduite de 5% à 45%, et la température est toujours de 37,8-38,0 degrés.


    Si le développement se passe bien, la chambre à air occupe environ 30% de l'œuf, et la bordure est incurvée avec une butte.

  3. Lorsque la quatrième période d'incubation commence, la température à l'intérieur est réduite à 37,5-37,7 degrés et l'humidité est au contraire augmentée à 70%. Pendant cette période, la germination légère commence. Les œufs ne doivent pas être renversés, la distance entre eux doit être aussi grande que possible et il doit y avoir une bonne circulation d'air.
  4. Le perchage commence au 21e jour - le poussin se retourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre et perce la coquille avec son poids sur les parois de la coquille environ 3 fois.

    Une fois éclos, le poussin doit se sécher tout seul, puis être placé dans un endroit chaud et sec.

Le sentiment des poussins est déterminé par le bruit de pépiement - si c'est un bruit calme et monotone, tout va bien. Si le son est fort et lourd, cela indique que le poussin est gelé.

Les signes suivants permettent d'identifier un poussin en bonne santé :

  • le cordon ombilical doit être souple :
  • le ventre est tendu ;
  • les pattes sont puissantes ;
  • Petits yeux convexes clairs ;
  • montrent de l'activité ;
  • le bec est court ;
  • est sensible aux sons.

Les anomalies du développement fœtal sont indiquées par :

  • débridement de la coquille, qui se trouve sous la coquille;
  • mort fœtale (déterminée du septième au quatorzième jour d'incubation);
  • anneaux sanguins (mort fœtale du premier au sixième jour d'incubation) ;
  • poussins non éclos à la fin de l'incubation, ce qui peut être dû à une violation du régime d'incubation - température, humidité, refroidissement excessif;
  • vaisseaux sanguins non manifestés après le sixième jour d'incubation;
  • protéines et vitellus fissurés et mélangés;
  • colonies de moisissures.

L'ovoscopie des œufs par jour d'incubation est la suivante :

  • Au troisième jour, on peut voir le vitellus et la chambre à air à l'extrémité émoussée.
  • Au quatrième jour, on peut voir la chambre à air à l'extrémité émoussée, et entendre un léger battement de cœur de l'embryon et le début du développement des vaisseaux sanguins.
  • Cinquième jour - augmentation des vaisseaux sanguins sur plus de la moitié de l'œuf. Cela indique le développement actif de l'embryon.
  • Au sixième et au septième jour, le mouvement de l'embryon est visible, les vaisseaux sanguins remplissent presque tout l'œuf.

  • Au onzième jour, les vaisseaux sanguins sont clairement visibles, l'œuf n'est plus aussi translucide qu'au septième jour et a une teinte plus foncée.
  • Cinquième jour - œuf encore plus foncé, la partie translucide a des vaisseaux sanguins.
  • Dix-neuvième jour - œuf presque pas translucide, embryon presque entièrement développé, chambre à air clairement visible.

Développement embryonnaire

Il est important de comprendre le processus de développement du poussin dans l'embryon. Tout commence par le développement du blastodisque, le cytoplasme qui est placé sur le vitellus.

Les blastodisques qui ont été fécondés commencent à se diviser pendant la formation de l'œuf alors que la poule pondeuse est encore dans le corps. Si, après la ponte, l'œuf est exposé à des conditions favorables, l'embryon se développe par étapes :

  1. L'amnios (coquille remplie de liquide qui protège l'embryon des dommages physiques ou du dessèchement en régulant la quantité de liquide sous la coquille) et l'allantois (organe respiratoire embryonnaire qui tapisse l'espace intérieur) commencent à se former.
  2. Le troisième jour, la tête est libérée, et à partir du quatrième jour, les rudiments des pattes et des ailes apparaissent.
  3. Du huitième au onzième jour, le squelette se forme et les rudiments du bec et des griffes apparaissent.
  4. Le onzième jour, l'allantois est complètement fermé et l'embryon se déplace le long de son axe long de sorte que sa tête devient dirigée vers l'extrémité émoussée.

    Cependant, à l'extrémité aiguë, on trouve un écureuil. En raison du mouvement du poussin, les protéines, combinées au poids de l'allantoïde, entrent dans la bouche du poussin, ce qui, à son tour, assure une croissance et un développement rapides.

  5. À partir du 13e jour, tous les nutriments nécessaires à la croissance sont pris dans la coquille.
  6. À partir du 12e-20e jour, l'embryon commence à être recouvert de duvet, les griffes d'une couche cornée. Les protéines sont entièrement consommées pendant la croissance et le sac vitellin est entièrement rétracté.

Œufs de poule à couver : choix du matériel, ponte, étapes et soins

Le développement de l'embryon par jour est présenté dans le tableau suivant :

.

développement

Jour d'apparition

Développement du sang.

2

Pigmentation des pupilles

3

Formation des membres .

3

Formation de l'allantois

4

Formation du bec

7

.
Papilles dorsales de la plume

9

Finition de la forme du bec .

10

Fermeture de l'allantois

112>

L'apparition du canon de tête

13

.

Apparition du canon sur le mollet

14

Performance de la protéine

16

Tirer le jaune

18

Mettre le cou en l'air. Chambre

19

Ouverture de l'œil

20

Démarrage du processus d'emboîtement

20-. 21

Erreurs et difficultés possibles

S'engager dans une telle activité, Il est impossible d'éviter de faire des erreurs, surtout lorsqu'on est novice dans le domaine de l'incubation. Les erreurs les plus courantes sont les suivantes :

  • Connaissance du régime de l'incubateur.

    Certaines personnes essaient de faire éclore des poussins sans comprendre suffisamment le fonctionnement d'une unité particulière.

  • Un tableau d'incubation des œufs (journal) n'est pas tenu. Le tableau se présente comme suit (les valeurs sont saisies quotidiennement)

    Période

    Temps, jours

    Température, degrés

    Humidité, %

    Nombre de tours par jour

    Ventilation

    1

    1-7 38, 0-38.2 70

    4

    2

    8 à 14 37, 8 60

    4-6

    3

    15 à 25 37, 8 60 4-6

    deux fois par jour pendant 15-20 minutes

    4

    26-28 37, 5

    à 90

  • Non-respect des conditions de température :
    • La surchauffe peut entraîner une éclosion précoce des poussins, ce qui fait que les poussins issus de la couvée sont petits, faibles et ont un cordon ombilical mal développé ;
    • à basse température, l'éclosion commence tardivement, ce qui fait que les poussins ont une faible mobilité ;
    • à forte humidité, le processus d'éclosion est retardé ;
    • à faible humidité, la chambre à air peut augmenter, ce qui entraîne un picage prématuré.
  • Élimination des temps de stockage.

    La période maximale est de deux semaines, la période optimale va jusqu'à 5 jours.

  • Ponte homogène.
  • Les œufs ne sont pas retournés (ce qui peut faire coller l'embryon à la coquille).
  • Mauvaise préparation. Personne ne vérifie les œufs et ils sont placés dans l'écloserie avec des défauts qui ne devraient pas s'y trouver.

    La couveuse elle-même n'est pas préparée selon les règles.

  • Un emplacement inapproprié de la couveuse (surface inégale, courant d'air).

Couvaison des œufs de poule (tutoriel vidéo)

Cette vidéo fournit des instructions étape par étape pour la couvaison des œufs de poule - de la sélection du matériel à l'éclosion des poussins. Ces conseils conviennent aussi bien aux débutants qu'aux poules pondeuses expérimentées :

Faire éclore des poussins n'est pas trop difficile. Cependant, la préparation adéquate des œufs pour l'incubation, la sélection des œufs et le contrôle du microclimat pendant toute la période d'incubation sont extrêmement importants.

Si toutes les règles sont respectées, le résultat est que les poussins sont faciles à faire éclore, même à la maison.

Auteur de la publication

non en ligne 2 ans

Alexander Mykolyuk

Œufs de poule à couver : choix du matériel, ponte, étapes et soins 6

Publications : 23Commentaires : 0

..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *