Pin De Weymouth

Pin de Weymouth

Le pin blanc d'Orient, ou pin de Weymouth, est une plante ornementale à feuilles persistantes. A l'origine, elle ne poussait qu'en Amérique du Nord, mais elle a été exportée de là en Europe, puis s'est répandue dans le monde entier.

La beauté de cette culture ornementale est qu'avec des soins appropriés, elle peut pousser au même endroit pendant des centaines, et non des dizaines d'années. En outre, il a une forme de couronne régulière et la plante elle-même nécessite peu de soins, tout en conservant une grande valeur ornementale. La culture de ce pin saisissant est décrite dans cet article.

Quelles sont les caractéristiques particulières d'un pin Weymouth

Le pin Weymouth sauvage est un très grand arbre qui peut atteindre une hauteur de 65 mètres, mais les paysagistes utilisent une variété plus compacte (figure 1).

Pin de Weymouth
Figure 1 : Le pin Weymouth - une plante ornementale populaire

Une caractéristique de la plante est sa croissance rapide. L'arbre peut atteindre un mètre et demi en une seule saison. Il n'a pas l'air désordonné. Les branches sont horizontales et les aiguilles sont douces et longues, d'environ 10 cm.

Un autre trait caractéristique de la plante est la disposition inhabituelle de ses aiguilles, qui sont disposées en touffes de 5.

Note:Le pin blanc de l'Est tient son deuxième nom de Lord Weymouth qui l'a introduit pour la première fois en dehors de l'Amérique du Nord.

La description botanique de la plante, en particulier sa résistance aux facteurs environnementaux défavorables, est particulièrement précieuse pour la culture dans les jardins. Le pin est rarement affecté par les maladies mais peut souffrir de champignons s'il n'est pas correctement entretenu. Il préfère pousser dans des endroits ensoleillés mais peut aussi très bien tolérer l'ombre.

Une telle nature sans prétention rend le pin Weymouth largement utilisé dans l'aménagement paysager.

Description détaillée et photos

Si vous décidez de planter ce conifère dans votre jardin, par exemple sur une branche, vous devriez lire sa description détaillée. Il vous sera ainsi plus facile de décider du meilleur emplacement pour la plante et de la meilleure façon de l'entretenir (photo 2).

Pin de Weymouth
Figure 2 : La plante est de préférence plantée dans un endroit bien éclairé

Le milieu naturel est très vaste : la hauteur moyenne est de 30 mètres, bien que des spécimens plus grands existent. L'aménagement paysager fait généralement appel à des formes hybrides, qui ne dépassent pas une hauteur de 2 à 3 mètres.

Le pin de Weymouth présente les caractéristiques botaniques suivantes :

  1. La couleur de l'écorce diffère selon l'âge. Elle est gris clair chez les jeunes plantes, alors que chez les adultes elle est foncée et épaisse, souvent couverte de fissures longitudinales. Elle peut devenir violette lorsqu'elle pousse dans certains sols.
  2. Les aiguilles vivent trois ans, tombent progressivement et sont remplacées par de jeunes aiguilles. La teinte est bleuâtre ou vert bleuté.

    Les aiguilles de pin poussent en touffes de 5, atteignant une longueur de 10 cm.

  3. Le fruit du pin est un cône, les fruits mâles et femelles se produisant sur le même arbre. Forme similaire à celle de l'épinette.
  4. Les branches poussent assez profondément dans le sol pour que l'arbre reçoive suffisamment d'eau et de nutriments par ses racines.
  5. Les branches poussent presque horizontalement de sorte que la couronne a la forme d'une pyramide.

Cet arbre peut supporter des gelées sévères et n'est pratiquement pas affecté par le vent. La culture est également capable de résister à de fortes chutes de neige et ne retarde pas sa croissance en cas de forte pollution atmosphérique. Ses petites variétés sont donc adaptées à l'aménagement paysager des zones urbaines.

Branches et espèces

Les sélectionneurs ont créé plusieurs variétés de pin blanc d'Orient. Chacun est basé sur un arbre commun poussant à l'état sauvage, mais chaque hybride a ses propres caractéristiques qui doivent être prises en compte lors de la plantation et de la culture ultérieure (figure 3).

Certaines espèces populaires de pin Weymouth comprennent :

  1. Alba:une variété qui aime la lumière, qui est très résistante à l'hiver et qui a un taux de croissance élevé. La croissance annuelle est de 20 cm. À la lumière du soleil, les aiguilles auront une agréable couleur bleutée. A l'ombre, il devient vert et l'arbre pousse beaucoup plus lentement.
  2. Blue Schegg:une variété naine, car la hauteur d'une plante adulte ne dépasse pas 120 cm.

    La couronne est en forme de boule et les aiguilles ont une coloration vert bleuté. Tolère très bien le gel mais répond mal à la sécheresse.

  3. Curly:une variété jeune et encore rare, aux pousses souples. Convient pour les boules et permet des compositions florales originales.
Pin de Weymouth
Riz 3.

Les meilleures variétés (de gauche à droite) : Alba, Blue Shag et Twisted

Nous n'avons décrit que quelques variétés, alors qu'il en existe en réalité plusieurs dizaines. Malgré certaines différences de culture, toutes les variétés ornementales de pin de Weymouth sont à planter de préférence en extérieur. Cela vous donne une belle couleur vive aux aiguilles.

Planification et soins

Une plantation et des soins appropriés des semis de pin Weymouth vous donneront un bel arbre en bonne santé qui sera beau toute l'année (photo 4).

Note:Les semis sont produits à partir de graines de pin qui germent bien et ont un taux de croissance élevé.

De plus, ils prennent rapidement racine dans un nouvel emplacement.

Le conifère est considéré comme un arbre nécessitant peu d'entretien car il résiste aux mauvaises conditions climatiques, aux maladies et aux parasites. Mais pour que l'arbre soit vraiment beau, certaines mesures devront encore être prises dans le jardin.

Pin de Weymouth
Fig. 4 : Il est préférable d'utiliser des semis avec un système racinaire fermé pour la plantation

Les semis de plantation achetés sont plantés dans des zones ensoleillées et ouvertes en avril ou début mai.

Il n'y a pas d'exigences particulières pour le site de plantation, mais notez que la culture ne tolère pas bien les sols salins. La plantation elle-même est réalisée selon une technologie standard, nous ne l'examinerons donc pas en détail. Il est préférable d'accorder plus d'attention aux soins ultérieurs du pin.

I Arrosage et fertilisation

Les spécimens matures de pin Weymouth sont résistants à la sécheresse et peuvent tout à fait se passer d'arrosage. Le système racinaire de l'arbre pénètre profondément dans les couches du sol et lui fournit de l'humidité et des nutriments.

Les jeunes plants qui servent à la propagation et les arbres qui viennent d'être transplantés et qui ont commencé à pousser ont besoin d'une humidité supplémentaire. En règle générale, l'arrosage est effectué deux fois par mois, en utilisant environ 10 litres d'eau par plante (figure 5).

Lors de l'arrosage, il faut veiller à ce que l'humidité ne stagne pas au niveau des racines. Ce processus entraîne une accumulation de sels dans le sol qui affecte négativement l'état de l'arbre. L'humidité stagnante entraîne généralement le dessèchement des aiguilles ou des branches.

Pin de Weymouth
Figure 5. La culture tolère normalement la sécheresse et n'a besoin d'être arrosée qu'en cas de sécheresse sévère

En cas de sécheresse estivale, l'arrosage peut être plus fréquent, mais la quantité d'humidité appliquée à la fois doit être réduite. Si possible, il est préférable d'arroser les arbres en utilisant la méthode du tuyau d'arrosage, surtout si de jeunes plants sont cultivés.

Pour la fertilisation, le pin de Weymouth n'a pas besoin d'apports fréquents de nutriments. Lors de la plantation, il faut ajouter au trou de l'humus de bonne qualité ou du phosphate de nitroammonium.

C'est généralement suffisant pour une croissance et un développement corrects. Mais si vous remarquez que la croissance de l'arbre faiblit, vous pouvez le traiter avec des stimulants spéciaux et des engrais pour conifères.

Taillage

C'est un avantage de la culture du pin de Weymouth comme culture ornementale qu'il n'a pratiquement pas besoin de formation de couronne. Il se compose initialement de branches joliment courbées qui forment une boule ou une pyramide régulière (figure 6).

Les experts recommandent toutefois une taille occasionnelle dite cosmétique.

Le principe de base est que la forme naturelle de la couronne est conservée, et que le jardinier ne supprime que les branches et les parties de la couronne qui s'écartent de l'image globale.

Pin de Weymouth
Figure 6 : La taille aide à façonner la couronne dans la forme souhaitée

L'intervention se fait de préférence au printemps, en avril, ou en automne, en octobre. La plante sera alors pratiquement exempte de stress et résistante au gel.

La lutte contre les ravageurs et les maladies

En général, le pin Weymouth est extrêmement rarement affecté par les ravageurs et les maladies et les aiguilles, qui poussent en bouquets, sont très belles à tout moment de l'année (figure 7).

Pin de Weymouth
La pluie 7.

La variété est résistante aux maladies et aux parasites

Le seul problème qui peut survenir lors de la culture de conifères est la rouille vésiculeuse. D'abord, des stries blanches résineuses apparaissent sur les troncs, puis des aiguilles jaunies, et enfin tout le pin jaunit également.

Pour éliminer la maladie, il faut appliquer un triple traitement au liquide de Bordeaux dès l'apparition des premiers symptômes. Notez également que la groseille, la groseille à maquereau et l'aubépine sont des hôtes intermédiaires du champignon responsable de la rouille, le pin doit donc être placé aussi loin que possible de ces cultures.

Il est recommandé de traiter les jeunes plants avec une solution de phytosporine pour prévenir les maladies fongiques, particulièrement fréquentes sur les plantes immatures.

Plus d'informations sur l'utilisation du pin de Weymouth dans l'aménagement paysager sont disponibles dans la vidéo.

.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *