Plantation De Groseilles Noires Et Rouges

Plantation de groseilles noires et rouges

La culture de groseilles sur la parcelle est considérée comme l'une des plus faciles car cette culture pousse avec succès dans tous les sols et sous presque tous les climats. Les groseilles noires et rouges peuvent être plantées non seulement au printemps mais aussi en automne. Cependant, vous devez tenir compte du fait qu'il existe certaines particularités en fonction de la saison et de la variété de la plantation.

Dans cet article, nous expliquerons les moyens et les points fondamentaux de la plantation des groseilles noires, rouges et dorées en automne et au printemps, ainsi que les principales règles de soins des buissons après la plantation.

Plantation de groseilles de printemps

Le printemps n'est pas considéré comme une bonne période pour cela, car il faut le faire au début de l'automne.

Mais si vous avez acheté les semis au printemps et que vous n'avez pas assez de temps pour les stocker dans des conditions appropriées jusqu'à l'automne, vous pouvez toujours les planter après la fonte des neiges. Cependant, il faut tenir compte de certaines particularités de la plantation printanière.

Péculiarités

Avec des soins appropriés, l'arbuste peut croître et porter avec succès dans un seul endroit jusqu'à 15 ans ; par conséquent, l'emplacement de la plantation doit être choisi très soigneusement. Un endroit bien éclairé et sans courant d'air fera l'affaire. Le sol ne doit pas être trop acide ou trop humide.

Note:Si possible, le sol du lit doit être drainé afin que les racines ne stagnent pas et ne pourrissent pas.

Les pépiniéristes de deux ans avec des branches d'échafaudage bien développées et un bon système racinaire sont les mieux adaptés à la plantation de printemps (figure 1). Avant de transférer les plants dans le sol, inspectez-les et retirez les parties sèches ou endommagées des branches et des racines.

Plantation de groseilles noires et rouges
Figure 1 : Étapes de la plantation des semis en pleine terre

Le transfert de la culture dans le sol au printemps doit se faire dans un délai précis. La plantation doit être terminée avant que les bourgeons ne se réveillent.

Sinon, la culture ne prendra pas racine au nouvel emplacement. Il est également conseillé de préparer les trous à l'avance afin que le sol ait le temps de se tasser un peu.

Méthodes

La culture des groseilles n'est pas seulement possible avec des plants achetés en pépinière ou en magasin, mais aussi avec du matériel de plantation produit par soi-même.

Les méthodes de culture les plus populaires sont (figure 2):

  • Les boutures de bois : préparées au début de l'hiver et enracinées dans le sol en automne et au printemps;
  • Les boutures vertes : mûries dans une serre ou une véranda afin que les propagules puissent développer un système racinaire solide. Ce n'est qu'ensuite qu'il peut être planté en terre;
  • Branches : une branche poussant près du sol est utilisée comme semis.

    Il est plié vers le sol, une rainure est creusée dans laquelle la branche est immergée de sorte que son extrémité dépasse légèrement du sol. Le jeune arbre est arrosé régulièrement en été et peut être détaché de l'arbuste mère l'année suivante et replanté définitivement si nécessaire.

Plantation de groseilles noires et rouges
FIGURE 2 : Méthodes de multiplication : Par bouturage, division de l'arbuste et par greffage

L'agrafage est plus courant pour les variétés de reproduction rares, bien que de nombreux jardiniers préfèrent gagner du temps et planter des semis prêts à l'emploi provenant de la pépinière.

Règles de plantation : distance entre les buissons

La culture et l'entretien d'une culture en pleine terre nécessitent certaines règles concernant le positionnement des buissons sur la parcelle.

Tout d'abord, la taille du trou doit être d'environ 55*55 cm avec une profondeur de 45 cm.

Les semis doivent être placés à une distance d'un mètre et demi à deux mètres. La même distance est généralement maintenue pour l'espacement des rangs (figure 3).

Mûres, plantation et soins, taille : vidéo

L'auteur de la vidéo explique comment planter correctement la culture dans le sol et comment prendre soin des semis à l'avenir.

Quand planter les groseilles au printemps, quel mois

Le printemps, comme mentionné ci-dessus, n'est pas considéré comme une bonne période pour la plantation. En effet, cette culture est précoce dans sa végétation et il est donc très facile de rater le bon moment.

Plantation de groseilles noires et rouges
Figure 3 : Implantation sur la parcelle

Les jardiniers expérimentés recommandent de préparer les trous pour les plantations de printemps à l'automne afin que le sol dans les trous ait le temps de se tasser et de se réchauffer plus tôt après la fonte des neiges. Plantez au début du printemps lorsqu'il n'y a pas de neige, mais que les bourgeons sont encore éveillés. Si l'on plante des semis qui ont déjà commencé à saper, ils ne prendront pas racine dans le nouvel emplacement, voire mourront avant qu'un système racinaire solide ne se soit formé.

Planification et soins des groseilles d'extérieur

Le cassis est l'une des cultures de jardin les plus courantes. Ce n'est pas surprenant puisqu'il s'agit d'une plante sans prétention qui nécessite très peu de soins et qui peut croître et fructifier avec succès pendant 15 ans.

Vous devez cependant respecter certaines règles de culture pour que les arbustes produisent régulièrement une riche récolte et ne soient pas exposés aux maladies et aux parasites.

Règles

Il existe certaines règles de culture. Ces règles concernent principalement le moment de la plantation. Il est préférable de le faire à l'automne, fin septembre ou début octobre.

Note:La plante s'enracine rapidement dans son nouvel emplacement et passe bien l'hiver, et les arbustes qui se réveillent au printemps se développent rapidement.

Cette exigence ne s'applique qu'aux semis à système racinaire ouvert. Il n'y a pas de limite à cela pour les plantes cultivées en conteneur : elles peuvent être mises en terre à n'importe quel moment de l'année en dehors de l'hiver.

Les arbustes sont généralement placés à un mètre et demi de distance. Dans ces conditions, les plantes poussent rapidement et les branches se réchauffent mieux au soleil. Cela permet d'obtenir une récolte plus importante de grosses baies.

Sur les petites parcelles, la distance entre les buissons peut être réduite. Dans ce cas, la fructification commencera plus tôt, mais la durée de vie des arbustes sera plus courte.

Il est préférable de choisir un endroit bien éclairé avec un sol limoneux léger. La culture ne tolère pas l'humidité stagnante et n'est donc pas recommandée pour être plantée dans les basses terres marécageuses, ou dans les zones où les eaux souterraines sont proches.

Cassis : Plantation et soins

Si la culture a été plantée en automne, les soins des plantes doivent être initiés dès le printemps.

La première chose à faire est d'inspecter les buissons et d'enlever toutes les branches endommagées et sèches. En outre, une fertilisation azotée et un ameublissement superficiel du sol au printemps (figure 4).

Les arbustes sont arrosés régulièrement en été, mais de façon à ce que l'humidité ne stagne pas au niveau des racines. Les précipitations naturelles sont généralement suffisantes pour que la plante porte des fruits avec succès, mais par temps sec, il convient de contrôler la teneur en eau du sol et d'effectuer un arrosage des racines si la teneur en eau du sol diminue.

Plantation de groseilles noires et rouges
Soins de la groseille rouge au printemps, en été et en automne

En automne, le sol autour des buissons doit être légèrement travaillé.

Laissez-le en touffes pour qu'il ne s'évapore pas pendant la saison froide. On peut également ajouter des engrais potassiques et phosphatés à chaque arbuste. Cela permettra non seulement de fournir aux plantes les nutriments dont elles ont besoin pour l'hiver, mais aussi d'accélérer le réveil des bourgeons au printemps.

Spécificités

Les fraises sont une culture de jardin sans prétention et présentent donc peu de caractéristiques de soin. Tout d'abord, il faut s'assurer que la zone de culture est exempte de mauvaises herbes car elles sont une source potentielle de maladies et de ravageurs.

Deuxièmement, la culture est très sensible au stress hydrique et doit donc être arrosée régulièrement pendant la croissance intensive et la fructification.

En outre, les arbustes, comme les autres plantes du jardin, doivent être taillés régulièrement. Cela permet non seulement de rajeunir les arbustes, mais aussi de les protéger contre les maladies et les parasites, car les branches endommagées peuvent potentiellement devenir une source d'infection.

Plus d'informations sur l'entretien des arbustes sont disponibles dans la vidéo.

Règles

Les règles de la culture sont assez simples.

Au printemps, appliquez une petite quantité d'engrais azoté (environ 150 grammes par plante) sur chaque arbuste. Durant l'été, plusieurs engrais, minéraux et organiques, sont appliqués et les arbustes sont inspectés afin de détecter d'éventuelles maladies et de les traiter de manière appropriée.

Il faut également procéder à une taille régulière. La taille sanitaire doit être effectuée au printemps, en éliminant les pousses gelées ou sèches. En automne, les arbustes sont formés et la couronne est éclaircie.

La taille d'été est rarement pratiquée, mais si la plante a été endommagée par une maladie, les branches doivent être retirées immédiatement pour éviter la propagation de la pathologie.

Schéma

La fraise commence à fructifier dès l'année suivante après avoir été déplacée en pleine terre. Vous devez donc acclimater les plantes de votre jardin afin qu'elles s'adaptent plus rapidement à leur nouvel emplacement et qu'elles portent des fruits plus tôt. Un endroit bien éclairé et sans courant d'air convient pour cela. Vous pouvez également planter dans une partie légèrement ombragée du jardin.

Il est important que le sol ne soit pas trop humide et compact.

Plantation de groseilles noires et rouges
Figure 5. Schémas de plantation des semis en terre

Les fosses doivent être espacées de 100 à 150 cm, mais dans les petites zones, elles peuvent être placées de manière plus compacte : 70 à 80 cm de distance (figure 5).

Moment de la plantation

Parce que les groseilles se réveillent tôt, il est préférable de les planter en automne, en septembre ou début octobre. Seuls les semis qui ont été cultivés en conteneurs peuvent être plantés au printemps.

Il est préférable de planter en automne car il est facile de manquer le moment après l'hiver où le sol a déjà dégelé mais où les bourgeons ne se sont pas encore réveillés. En plantant en automne, les semis auront le temps de s'enraciner et de durcir avant l'arrivée du froid, et au printemps prochain, ils entreront activement en croissance.

Planification du cassis en automne

L'automne, à savoir septembre et début octobre, est considéré comme le meilleur moment pour planter des semis en pleine terre. Pour cela, on choisit des plants de deux ans avec un système racinaire bien développé et des branches d'échafaudage solides.

Note:Il est préférable de préparer les trous à l'avance, depuis le printemps.

Mais si le matériel de plantation est apparu soudainement, vous pouvez aussi vous contenter des trous récemment creusés.

Le sol de la parcelle choisie est retourné sur une profondeur de 20 à 25 cm et l'on y applique un engrais organique (2 à 4 kg par mètre carré), ainsi que du superphosphate granulé (150 grammes par mètre carré) et 20 à 30 grammes de sel de potassium ou de cendre de bois.

Caractéristiques particulières

Tout d'abord, il faut choisir un endroit bien éclairé et sans courant d'air. La profondeur des trous doit être de 45 cm et ils doivent avoir 55 cm de large et 55 cm de long. Les trous doivent être espacés d'un mètre et demi afin que le système racinaire des plantes reçoive suffisamment de nutriments du sol et que les plantules puissent se développer correctement.

Plantation de groseilles noires et rouges
Figure 6. Schéma de la mise en place des groseilles rouges dans le sol

Les engrais et les fertilisants minéraux sont appliqués directement dans le trou. Recouvrez les racines d'une fine couche de terre pour éviter les brûlures. Les plantules sont insérées dans les trous à un angle de 45 degrés, de sorte que le canal radiculaire se trouve à 5 cm sous la surface du sol. C'est nécessaire pour que le buisson se ramifie activement pendant la croissance.

Mise en terre des groseilles rouges en automne

Les groseilles rouges, comme les cassis, sont mieux plantées en automne. Mais dans les cas extrêmes, la mise en terre des semis peut être reportée au mois d'avril. Dans ce cas, les trous sont préparés encore à l'automne afin que la terre ait le temps de s'y installer.

La plantation de variétés de groseilles en automne présente certaines caractéristiques, qui seront abordées ci-dessous.

Caractéristiques particulières

La groseille est très exigeante en lumière, elle est donc plantée dans des zones ensoleillées et bien ventilées.

Un emplacement avec de la terre noire, du sol forestier ou du terreau léger est préférable.

Pour le reste, la plantation ne diffère pas des activités réalisées avec les variétés de cassis.

Règles

Pour produire un buisson sain et productif, il faut respecter certaines règles de plantation.

La disposition des plants de culture sur la parcelle comprend plusieurs points importants(figure 6) :

  • En gros, 2 à 3 semaines à l'avance, on prépare des trous de 40 cm de profondeur et de 50 à 60 cm de largeur;
  • La terre du fond du trou est mélangée à de la tourbe (8 à 10 kg), du superphosphate (200 g) et de la cendre de bois (40 g);
  • Les plantes sont placées à une distance d'un demi à deux mètres les unes des autres afin qu'elles puissent former un système racinaire solide à l'avenir ;
  • Lorsque la terre du puits s'est tassée, le semis est descendu dans le puits et les racines sont étalées;
  • Le semis doit être placé avec une légère pente de façon à ce que le col soit à 5 cm sous le sol.

Remplir le trou de terre, en secouant périodiquement le semis pour qu'il n'y ait pas de vide autour des racines.

Le sol est ensuite compacté, arrosé et recouvert d'une couche de paillis. Il est également conseillé de tailler les branches, en laissant 2 à 3 bourgeons forts sur chacune d'entre elles, afin que le système racinaire du buisson devienne fort et que la plante elle-même se ramifie.

Golden currant : planting and care

La groseille d'or attire non seulement la couleur inhabituelle des baies, mais aussi de nombreuses propriétés bénéfiques. Ses baies, par rapport à d'autres variétés, contiennent plus de bienfaits pour la santé et de vitamines

Mais la culture de cette variété présente encore de nombreux défis, notamment pour déterminer le bon moment pour la plantation et les soins optimaux pour les arbustes.

Description des arbustes

Les arbustes de groseille d'or diffèrent légèrement en apparence des variétés communes.

Tout d'abord, il est plus compact et ne s'élargit pas. Deuxièmement, ses feuilles sont plus petites et ressemblent à celles de la groseille à maquereau (figure 7).

En plus de cela, les fleurs sont caractérisées par un arôme fort et les baies ont un goût fort et une couleur inhabituelle.

Instructions de planification et de soins

La planification des variétés de groseilles dorées peut se faire au début du printemps (avant l'éveil des bourgeons) ainsi qu'en automne. Toutefois, si vous plantez en automne, veillez à laisser le plus de temps possible aux plantes pour s'enraciner et devenir fortes avant que le gel ne s'installe.

Plantation de groseilles noires et rouges
Figure 7. Culture à domicile des groseilles dorées

Les groseilles dorées sont très faciles à cultiver dans différentes conditions climatiques et de sol et peuvent donc être plantées dans presque toutes les parties du jardin. La seule exigence est une bonne lumière afin d'assurer un gros fruit et une maturation uniforme.

Note:Les fosses doivent avoir une largeur de 50 cm et une longueur de 60 cm, et être situées à un mètre de distance avec un espacement de deux mètres entre les rangs. Cela accélérera l'enracinement et permettra à la culture de développer un système racinaire solide et des pousses saines.

S'occuper de la groseille dorée est assez simple. Une fois par an, le sol entre les rangs doit être retourné et débarrassé des mauvaises herbes. Les engrais azotés sont appliqués au printemps et les engrais potassiques, phosphoriques et organiques en été et en automne pendant la saison chaude. Il est également nécessaire de tailler périodiquement l'arbuste afin que sa couronne ne devienne pas envahissante.

La plupart des variétés sont résistantes aux maladies, mais il faut tout de même effectuer des traitements préventifs à l'eau chaude ou avec des produits chimiques spéciaux.

Comment conserver les plants de groseille avant de les planter

Souvent, il y a des situations où un plant apparaît de manière inattendue, mais il n'y a pas de possibilité de le planter en terre. Cela peut se produire au printemps, lorsque la plupart des plantes sont déjà en train de bourgeonner. Les jardiniers expérimentés conseillent alors de conserver le matériel de plantation jusqu'à l'automne.

L'automne est considéré comme le meilleur moment pour planter des groseilles en pleine terre, il faut donc absolument savoir comment les conserver jusqu'au moment propice à la plantation.

Caractéristiques particulières

Quand vous recevez un plant, il faut tenir compte de certaines caractéristiques pour le conserver jusqu'à la plantation.

Tout d'abord, il est essentiel d'inspecter les racines et les branches de la plante et de retirer soigneusement les parties sèches.

Plantation de groseilles noires et rouges
Figure 8. Options de stockage des semis

Deuxièmement, le semis doit bénéficier d'une température et d'une humidité optimales. Afin de garder la plante viable jusqu'à ce qu'elle soit placée dans le sol, mais sans libérer de bourgeons, essayez de maintenir la température fraîche et les racines constamment humidifiées avec de l'eau.

Règles de stockage

Il y a certaines règles que vous pouvez suivre afin de garder les semis en bonne santé jusqu'à ce qu'ils soient placés dans le sol.

La première chose à faire est de les inspecter et de couper les parties endommagées des racines. Ensuite, arrosez les racines des semis et enveloppez-les dans un linge humide. Ils recevront ainsi un apport régulier de nutriments essentiels et d'eau.

Les semis peuvent être enterrés dans une cave fraîche et ventilée ou dans le jardin (figure 8). Dans ce dernier cas, on utilise un sol sableux et les plantes sont recouvertes de branches d'épicéa.

N'oubliez pas, cependant, que cette méthode ne convient pas aux régions aux hivers rigoureux.

Il est également possible de conserver les semis dans un appartement en ville. Les racines sont également enveloppées dans un tissu humide et les branches dans du papier. Conservez les plantes dans cet état sur l'étagère inférieure du réfrigérateur. Périodiquement, le matériel de plantation est inspecté et le tissu est humidifié.

..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *