Traiter Les Framboises Au Printemps Contre Les Maladies Et Les Ravageurs

Traiter les framboises au printemps contre les maladies et les ravageurs

Les framboises, comme les autres cultures du jardin, peuvent tomber malades ou être victimes de parasites. Le traitement des framboises contre les maladies et les ravageurs au printemps doit absolument être inclus dans la liste des mesures de soins des arbustes. Sans prévention des maladies, la culture peut rapidement réduire les rendements ou même mourir, et les infestations de ravageurs peuvent ruiner l'apparence de l'arbuste et l'affaiblir.

Cet article fournit des descriptions des principales maladies et des principaux ravageurs des framboises avec des photos et des traitements, afin que chaque jardinier puisse facilement identifier la maladie et prendre des mesures pour l'éliminer.

Maladies de la framboise : photos et leur traitement

Traiter la framboise au printemps contre les maladies et les ravageurs permet non seulement de préserver le rendement de la culture, mais aussi d'éviter la propagation du mal dans tout le jardin.

Comme les autres cultures fruitières, le buisson peut souffrir de maladies virales, fongiques et bactériennes qui diffèrent par leurs symptômes et nécessitent un traitement spécifique. Regardons de plus près les plus importantes pathologies des cultures avec des photos ainsi que leurs causes et les méthodes de traitement.

Causes

La maline est considérée comme une culture sans prétention, mais avec des soins inappropriés, elle devient plus faible et plus sensible à diverses pathologies. Un sol trop humide et trop lourd, par exemple, peut provoquer la pourriture des tiges et des racines et, par temps sec, l'arbuste peut être victime de parasites.

Mais c'est généralement le cultivateur qui est responsable des maux de la plante.

Si l'arbuste est traité avec des outils infestés, les symptômes se manifesteront très rapidement. En outre, il ne faut pas que le site soit envahi par les mauvaises herbes, car cela peut également être un facteur de déclenchement de la pathologie.

Symptômes

Les maladies du framboisier sont assez variées, nous allons donc examiner les plus populaires avec leurs symptômes.

Le buisson est menacé par ces pathologies (figure 1) :

  1. Chloroseest causée par des dommages mécaniques à la surface des feuilles et des tiges. Ce virus provoque le jaunissement des feuilles et l'amincissement des pousses.

    Suite à cette pathologie, les arbustes s'affaiblissent, les baies deviennent petites et sans traitement, l'arbuste peut mourir.

  2. La brûlure en balai est une maladie virale qui présente des signes caractéristiques. Les feuilles deviennent d'abord petites, rigides et ridées et le dessous devient brun. Les baies deviennent acides et l'arbuste meurt en trois ans si aucune mesure de lutte n'est prise.
  3. La rouille est une pathologie fongique qui commence à apparaître en mai.

    La face inférieure des feuilles se couvre de taches sombres. Ils se dessèchent et tombent progressivement et des plaies brunes caractéristiques se forment sur les pousses. La rouille ne se guérit pas, il faut donc déterrer l'arbuste et le brûler hors du site dès que les premiers symptômes sont détectés.

  4. La tache pourpre est une maladie très courante qui provoque un dessèchement rapide de l'arbuste. Le premier symptôme est la formation de taches rouge clair sur les feuilles.

    Elles s'agrandissent et s'assombrissent progressivement, entraînant le flétrissement des pousses et le ralentissement ou l'arrêt complet de la croissance des bourgeons.

Traiter les framboises au printemps contre les maladies et les ravageurs
Figure 1 : Les maladies les plus courantes de la culture : 1 : chlorose, 2 : marbrure, 3 : rouille, 4 : tache pourpre

En outre, le mildiou peut apparaître si l'humidité et la température sont élevées. Et si vous avez des taches grises à bords violets sur les feuilles et les pousses, votre plante est victime de l'anthracnose

Selon le type de pathologie (virale, fongique ou bactérienne), des agents de lutte chimique sont utilisés et pulvérisés sur les plantes atteintes.

Les maladies du framboisier et leur contrôle : vidéo

Pour offrir aux plantes une bonne protection contre les ravageurs et les maladies au printemps, la vidéo suivante montre l'identification et le contrôle d'une des pathologies - la mosaïque. 

Maladies du framboisier remontant : photos et leur traitement

Les variétés remontantes sont soumises aux mêmes maladies que les variétés normales.

Mais la maladie la plus courante est la chlorose, qui peut tuer la plante entière en peu de temps.

Regardons de plus près les causes, les symptômes et le traitement de la chlorose dans les variétés remontantes.

Chlorose du framboisier : photo et traitement

L'identification d'une culture infectée par la chlorose est facile : les feuilles des plantes touchées commencent à jaunir. Dans certains cas, le jaunissement des feuilles est dû à un manque de minéraux, mais si vous avez récemment donné des nutriments et que les arbustes changent encore de couleur, cela vaut la peine de regarder de plus près (photo 2).

Il existe des causes spécifiques à la chlorose et des symptômes qui vous aideront à faire un diagnostic précis et à prendre des mesures correctives.

Causes

La principale cause de la chlorose est les coupures et les petites blessures sur les feuilles ou les pousses. Ceux-ci peuvent être causés par une taille négligée ou un mauvais entretien.

Les coupables sont des virus qui sont véhiculés par des insectes ravageurs (nématodes, acariens ou pucerons). Il est donc nécessaire d'inspecter régulièrement la culture et de prévenir la propagation des parasites pour éviter le développement de la chlorose.

Symptômes

Au stade initial de la chlorose, les zones entre les nervures des feuilles commencent à jaunir.

Progressivement, le jaunissement s'étend à toute la feuille pour former des motifs asymétriques.

A mesure qu'il progresse, les feuilles commencent à se ratatiner et les pousses s'amincissent. Les baies deviennent de forme irrégulière, petites et meurent rapidement.

Traiter les framboises au printemps contre les maladies et les ravageurs
Figure 2 : Signes de chlorose des buissons

Malheureusement, aucun traitement n'a été développé contre la chlorose, donc les arbustes montrant des signes de dommages doivent être déterrés et brûlés immédiatement. La maladie étant considérée comme très dangereuse, la zone où se trouvait la culture infectée ne peut plus être cultivée.

Il ne sera possible de replanter la plante dans une telle plate-bande qu'après 10 ans.

Didymella framboise : traitement

Didymella est également appelée tache pourpre en raison des taches rouges caractéristiques qui se forment sur les feuilles (figure 3).

La maladie est considérée comme assez dangereuse, bien qu'elle se propage comparativement lentement. Il peut s'écouler plusieurs années entre l'apparition des premiers symptômes et la mort de l'arbuste, mais cela ne signifie pas qu'il n'est pas nécessaire de combattre la pathologie. Pour débarrasser la plante de Didymella, il est nécessaire de connaître les causes qui provoquent la maladie et ses principaux symptômes qui aideront à identifier la maladie.

Causes

En règle générale, les premiers signes de la tache violette apparaissent en septembre, lorsque la température de l'air baisse légèrement et que l'humidité du sol augmente.

Cause de la maladie est considérée comme une plantation dense et la présence de grandes quantités de mauvaises herbes. Le virus Didymella est également propagé par les ravageurs, il faut donc régulièrement désherber le lit et effectuer des pulvérisations préventives contre les ravageurs.

Symptômes

Le symptôme caractéristique de la tache pourpre est la formation de petites taches brun violacé sur les jeunes pousses à l'attache des feuilles. Au fur et à mesure que la maladie progresse, les taches augmentent en taille et s'étendent non seulement aux pousses mais aussi aux feuilles.

Les taches s'assombrissent progressivement et des tubercules de couleur claire se forment en leur centre. Si le traitement n'est pas effectué, l'arbuste infesté réussira à passer l'hiver mais l'année suivante, les tubercules se fendront, les pousses deviendront faibles et l'arbuste aura des rendements réduits.

Traiter les framboises au printemps contre les maladies et les ravageurs
Figure 3 : Signes de Didymella

Pour éliminer la Didymella, pulvérisez tous les arbustes au début du printemps avec une solution de liquide bordelais (300 grammes de mildiou par seau d'eau). Le traitement est répété avant la floraison et après la récolte à l'aide d'une solution à 1% de la préparation (100 grammes de produit par seau d'eau).

Mosaïque du framboisier : photo et traitement

La mosaïque du framboisier s'observe le plus souvent au début de l'été et en automne, c'est-à-dire avant le début de la période de végétation active.

En plus des changements externes sur les feuilles et les pousses, la mosaïque réduit considérablement le rendement de l'arbuste, il est donc nécessaire de connaître les causes provoquant la maladie, ses principaux symptômes et les méthodes de lutte.

Causes

Le mosaïsme fait référence à une maladie virale, et l'agent pathogène pénètre dans les tissus des arbustes par des coupures ou d'autres dommages mécaniques aux feuilles et aux tiges.

Traiter les framboises au printemps contre les maladies et les ravageurs
Figure 4 : Symptômes de mosaïque

Le virus peut être transporté par des insectes nuisibles ainsi que par le jardinier. La taille avec des outils non stériles, par exemple, peut permettre au virus de pénétrer dans les tissus par lui-même. Mais le plus souvent, les parasites sont la cause principale de la maladie de la mosaïque, donc la zone ne doit pas être envahie par les mauvaises herbes, et les traitements antiparasitaires doivent être effectués au printemps.

Symptômes

La maladie de la mosaïque a des symptômes très caractéristiques de toutes les maladies. Les feuilles des arbustes malades deviennent marbrées et les zones sombres alternent avec les zones claires. En outre, la surface des feuilles devient grumeleuse (figure 4).

Le nombre de fruits diminue et les baies perdent leur saveur et deviennent trop coriaces. Les jeunes pousses deviennent minces et faibles.

Il n'existe pas de traitement efficace contre la maladie de la mosaïque. Les arbustes atteints doivent donc simplement être enlevés et brûlés. En prévention, il faut veiller à ce que l'arbuste ne soit pas endommagé par les ravageurs.

Protection du framboisier contre les ravageurs et les maladies au printemps

Le traitement printanier du framboisier contre les ravageurs et les maladies commence immédiatement après le réveil des bourgeons.

Note:La plupart des organismes pathogènes passent l'hiver sur les vieilles pousses ou les feuilles ; il faut donc débarrasser le massif des feuilles tombées et couper les vieilles pousses dès l'automne.

Au début du printemps, début mars, tous les arbustes sont pulvérisés avec une solution à 1% de bouillie bordelaise (figure 5). Le traitement est répété après le réveil des bourgeons. Lorsque la période de floraison et de formation des capsules commence, il convient d'inspecter les buissons et d'éliminer à temps les parties endommagées.

Traiter les framboises au printemps contre les maladies et les ravageurs
Figure 5 : Traitement des framboises contre les maladies et les ravageurs

En automne, une fois la récolte terminée, une autre pulvérisation de liquide bordelais est effectuée pour tuer les larves de ravageurs et les agents pathogènes qui pourraient être restés sur les buissons.

.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *