Une Maison D'abeilles De Vos Propres Mains : Instructions Étape Par Étape Et Conseils Utiles

La ruche d'abeilles est un modèle polyvalent qui facilite le travail de l'apiculteur et l'hivernage des abeilles. Cela réduit le temps nécessaire pour s'occuper des ruches. Tout apiculteur peut bénéficier de cette construction, qui est très facile à réaliser de ses propres mains. Cela ne nécessite pas de compétences particulières. Il suffit de choisir le type de rucher, de choisir le matériau et de faire un dessin précis.

Types de pavillons

Il n'existe que trois types de pavillons de ruches. Chacun a ses propres caractéristiques.

Stationnaire

Le pavillon stationnaire ressemble à une petite maison dans son apparence. Il est monté sur des fondations, qui peuvent être des bandes ou des poteaux. De nombreux apiculteurs la préfèrent parce qu'elle peut être facilement équipée d'électricité, d'eau et même d'égouts.

Et en hiver, le chauffage. Ces facteurs sont importants pour l'apiculture car ils rendent le nettoyage plus rapide et créent une bonne atmosphère - les abeilles ne tombent pas malades et travaillent mieux au printemps.

Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles

Il existe aussi des pavillons sans chauffage. Mais cela ne signifie pas que les abeilles y sont mal à l'aise et ont froid. La chaleur est suffisante si le rucher est situé de manière à ce que le long mur soit orienté vers le sud-ouest ou le sud-est.

Mobiles

Les pavillons mobiles sont les plus utilisés par les apiculteurs car ils sont équipés de roues au lieu de fondations. Le pavillon est ainsi facile à déplacer dans la zone. La base est généralement la remorque d'un camion ou de toute machine agricole.

Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles

Parfois, un pavillon mobile devient un pavillon fixe. La structure est soulevée à l'aide d'un cric de ses supports et placée sur la base d'un camion.

Il est ensuite rapproché des plantes mellifères. Dès que la saison de récolte du miel est terminée, la structure est remise à son emplacement d'origine et les abeilles s'y installent pour l'hiver.

Les systèmes d'eau et d'égouts ne peuvent pas être installés dans les pavillons d'abeilles mobiles. Mais l'éclairage et le chauffage sont essentiels. L'électricité est câblée à partir de l'alimentation principale.

Cassette

Ce type de maison d'abeilles est souvent appelé par les apiculteurs une maison multifamiliale, car elle peut accueillir jusqu'à 46 ruches. Les ruches ressemblent à des armoires avec des tiroirs. C'est extrêmement pratique car chaque ruche est à sa place. Le cadre avec les abeilles est facile à sortir, à traiter contre les parasites et les maladies, et à remettre en place sans déranger les autres résidents.

Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles

Ce type existe en fixe et en mobile.

Le pavillon à cassette est très apprécié des apiculteurs.

Fabrication de vos propres mains

Construire un pavillon de vos propres mains est facile. L'ensemble du processus est similaire à la construction d'une petite grange. Mais il faut être patient et suivre les étapes pour obtenir un bâtiment de qualité.

Préparation préliminaire

Préparez soigneusement avant de commencer les travaux de construction, car cette étape est très importante.

Réfléchissez à la conception de la future miellerie. Décidez des dimensions, car vous aurez besoin de beaucoup d'espace pour accueillir plusieurs familles d'abeilles. N'oubliez pas, cependant, qu'il est préférable de ne pas placer plus de vingt ruches cassettes, car les abeilles seront à l'étroit.

En outre, les systèmes de ventilation, de chauffage et de drainage doivent être inclus dans le plan. Tout apiculteur professionnel construit des compartiments spéciaux dans son pavillon, où il est pratique de placer les vêtements de travail, les outils pour extraire le miel et pour le nettoyage.

Il faut donc inclure ces pièces dans le plan.

Un exemple de schéma d'un pavillon fixe se présente comme suit :

Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles

Il montre :

  • 1 - topchunk pliant;
  • 2 - boîtes de rangement en nid d'abeille;
  • 3 - table d'angle;
  • 4 - table de travail;
  • 5 - nid d'abeille;
  • 6 - nids;
  • 7 - évent.

Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles

Dessin type d'un pavillon mobile :

Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles

Vous voyez ici :

  • 1 - roue;
  • 2 - plate-forme;
  • 3 - caisse;
  • 4 - système de freinage;
  • 5 - système électrique;
  • 7 - baies de ruche;
  • 8 - compartiment de l'apiculteur;
  • 9 - échelle de service;
  • 10 - couverture de toit;
  • 11 - trou d'homme ;
  • 12 - puits d'échappement;
  • 13 - fente de vol;
  • 14 - diviseur vertical;
  • 15 - tableau d'arrivée;
  • 16 - fenêtre;
  • 17 - cibles de vol;
  • 18 - chiffres de volume;
  • 19 - diviseur horizontal;
  • 20 - échelle technologique.

Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles

Une fois le plan prêt, vérifiez plusieurs fois tous les éléments nécessaires, car si un seul détail manque, les abeilles se sentiront mal, seront souvent malades et leur productivité chutera considérablement.

Outils et matériaux nécessaires

Une fois le dessin élaboré, préparez un kit d'outils et de matériaux.

Si le pavillon des abeilles est prévu pour être mobile, une structure robuste équipée de roues sera nécessaire. Vous aurez également besoin d'un cric et d'un soudeur car vous allez travailler avec du métal.

La meilleure façon de construire un abri à abeilles mobile est de se faire aider par un mécanicien et un soudeur.

L'ensemble des matériaux et outils suivants seront nécessaires pour le pavillon mobile et le pavillon fixe :

  • des planches;
  • du contreplaqué;
  • des panneaux de fibres ou d'agglomérés (quelques feuilles suffisent);
  • des poutres en bois ou en métal pour créer le cadre;
  • un niveau de mesure;
  • une règle ou un mètre ruban ;
    Marteau, scie, clous, vis, charnières de portes et fenêtres et matériel de fixation;
  • matériau de toiture (le feutre ou le fer est un bon choix);
  • peinture;
  • isolation (une mousse plastique normale fera l'affaire).

Compartiments

Les compartiments ainsi que les mangeoires constituent une partie importante de la construction du pavillon.

En général, les compartiments à abeilles sont orientés dans une seule direction. Mais vous pouvez aussi les diriger dans deux directions opposées. Le compartiment ménager est organisé dans un endroit accessible et pratique.

Les nourrisseurs d'abeilles sont placés à l'intérieur pour la période d'hivernage, lorsque la récolte de miel est terminée. Ils sont divisés en deux types : dans la ruche et à l'extérieur.

Les mangeoires dans la ruche ont plusieurs types :

  1. C'est une boîte ordinaire, que l'on remplit de nourriture pour les insectes sans ouvrir directement la ruche. Ce type est adapté et pratique même pour une alimentation continue.
    Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles
  2. Alimentation à cadre. Ce type d'alimentation ressemble à un cadre dont les côtés sont traités avec du contreplaqué. Il est placé près des nids.

    Ce type de mangeoire est très adapté à l'automne.
    Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles

  3. Mangeoire en plastique roulant avec une tasse à l'intérieur. Ce type est considéré comme fonctionnel. Cependant, si vous décidez d'installer ce type, sachez que les insectes pourront pénétrer dans le compartiment d'alimentation.
    Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles
  4. Mangeoires à biberon en plastique.

    Les mangeoires fabriquées à partir de ce type de récipient sont similaires aux abreuvoirs avec distributeur. Ce type est généralement fixé au fond de la ruche. Il est préférable de l'utiliser une fois.
    Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles

Il n'y a que deux types de mangeoires extérieures:

  1. Un commun. Une telle mangeoire est efficace s'il n'y a pas d'autres ruchers à proximité.

  2. Pendu.Ce type est attaché à une maison d'été. Avantage : il n'est pas nécessaire d'ouvrir la ruche pour mettre de la nourriture pour les abeilles. L'inconvénient est que des insectes étrangers peuvent y pénétrer.

Éclairage

Pour la commodité de l'apiculteur, le pavillon est éclairé.

C'est facile à faire : on fait passer des fils à partir d'un transformateur proche. La meilleure façon d'organiser un éclairage combiné, en installant des lampes à lumière du jour et des lampes à incandescence. Ce dernier doit être protégé par des plafonds, afin que les abeilles ne soient pas gênées par la lumière vive.

Souvent, les apiculteurs se passent de lumière et utilisent une lanterne ordinaire.

L'armoire de l'apiculteur

Une armoire apicole est indispensable dans le rucher.

Sa taille et son emplacement dépendent des besoins personnels de chaque personne. Si la structure est prévue pour être transportable, il est préférable de la placer à l'arrière. Dans ce cas, il faudra loger davantage de ruches. Mais dans tous les cas, cette pièce ne doit pas être traversante, afin de ne pas bloquer l'accès aux ruches.

Dans la chambre, construisez des étagères ou même une armoire pour contenir tout le matériel nécessaire au travail.

N'oubliez pas non plus un endroit où stocker la nourriture pour nourrir les abeilles, les ustensiles et les cadres. Vous pouvez mettre un petit canapé pour vous détendre et aménager un compartiment pour cuisiner.

Réchauffement

Une étape importante de la construction du pavillon à abeilles, qui ne peut être ignorée, est l'isolation. Comme les abeilles y passent l'hiver pendant une longue période, il faut être minutieux en la matière.

Les murs sont isolés par du polystyrène expansé placé entre deux feuilles de contreplaqué.

Inspectez soigneusement les cadres des portes et des fenêtres. L'air froid ne doit pas pénétrer par les interstices. Si vous remarquez des courants d'air dans la pièce, veillez à isoler les portes et les fenêtres. Pour ce faire, remplissez toutes les fissures et crevasses avec de la mousse de construction. Si des gelées sévères et prolongées sont prévues en hiver, vous pouvez installer un chauffage.

Ventilation

La ventilation est importante pour la santé des abeilles, il faut donc y prêter une attention particulière. Dans le pavillon, du printemps à la mi-automne, la ventilation naturelle est assurée par des portes et des fenêtres.

En hiver, un système de ventilation spécial est nécessaire. Il peut s'agir d'une admission ou d'un échappement avec amortisseurs. Ce système empêche l'accumulation d'humidité dans la pièce, élimine l'air vicié et retient la chaleur.

Mesures de sécurité

Comme le pavillon est une construction en bois et en contreplaqué, toutes les mesures de sécurité sont prises. Tant dans l'unité fixe que dans l'unité mobile, un extincteur est indispensable car des étincelles inattendues peuvent se produire à l'intérieur de l'unité.

Les mesures de sécurité pour l'unité mobile nécessitent une approche plus détaillée :

  • les freins doivent être définitivement présents dans la construction ;
  • si plus de 48 familles sont prévues, il est préférable de construire plusieurs unités reliées entre elles afin de pouvoir déplacer l'unité sans difficultés dans le rucher.

Étapes de montage

Le montage d'une structure permanente se fait en plusieurs étapes :

  1. Construction de la charpente.Il faut des poutres en bois ou en métal.

    Construisez la structure de votre futur pavillon à l'aide de ce matériau. Veillez à ce que la hauteur ne soit pas trop faible, car il sera difficile d'y entrer - vous devrez constamment vous pencher et être dans une position à moitié courbée. Mais aussi un rucher très haut ne serait pas approprié - le soin des abeilles serait compliqué.
    Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles

    À ce stade, assurez-vous également que la fondation de la structure fixe et la plate-forme avec des roues ou une remorque de voiture dans la maison mobile sont de niveau.

  2. Créer le plancher.

    Le plancher est constitué de planches. Il est utile d'imprégner le matériau d'un mortier anti-humidité avant la pose du sol, car cela empêche les planches de s'user rapidement.

  3. Construction du cadre intérieur.Il faut construire le cadre à l'intérieur du hall qui sépare les colonies d'abeilles les unes des autres. Les dimensions dépendent directement de la taille des ruches.

    Se référer au dessin préparé et aux calculs pendant les travaux.
    Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles

  4. Positionnement des baies. Les baies à abeilles peuvent être placées de chaque côté du pavillon. La distance entre eux doit être d'environ 80 cm. Si les unités sont très rapprochées, vous ne pouvez pas installer une machine à faire le miel standard entre les ruches.

  5. Conception de la chambre.Attacher des étagères, une table, un canapé pour se reposer et d'autres choses nécessaires pour travailler confortablement.
  6. Isolation et ventilation. A ce stade, procéder à l'isolation de la chambre et créer un système de ventilation. La manière de procéder a été expliquée plus haut.

  7. Construire le toit. Le toit du Bee-house est un détail important dans le type stationnaire. Il existe deux types de toits :
    • Deux pentes.Ce toit est généralement réalisé sans trappes intégrées, les constructions de fenêtres sont donc placées sur les murs. Il faut laisser l'espace entre les cassettes de la ruche et les murs, ce qui n'est pas pratique.

      Pour ce type de toit, on réalise d'abord un cadre de poutres en bois ou en métal. En outre, un treillis en mauer est fixé au sommet, qui constitue la base des chevrons. Cela est nécessaire pour créer un toit de haute qualité et durable.

      Puis, les chevrons sont fabriqués à partir de poutres mesurant 5 cm × 5 cm. Ensuite, le toit est recouvert d'un matériau d'étanchéité.


      Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles

    • Plat.Cette variante est plus pratique en raison de la présence de trappes qui s'ouvrent vers l'extérieur. Ainsi, les fenêtres sur les murs ne sont plus nécessaires et les ruches sont installées près des murs, ce qui permet de gagner de l'espace. Pour réaliser un tel toit, vous devez préparer son dessin, qui indiquera le nombre et la taille des trappes. Le toit lui-même est plat, comme son nom l'indique.

      Les trous pour les trappes sont découpés dans la structure.

  8. équiper le pavillon de portes et de trappes. A ce stade, les portes sont installées et les trappes sont fixées. Cela se fait au moyen de matériel de fixation.
  9. Placement des ruches.

    Elles sont placées légèrement à l'écart les unes des autres afin de faciliter l'élevage des abeilles et l'utilisation de la miellerie.
    Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles

  10. Faire les démarches. Si nécessaire, vous pouvez construire des marches dans le pavillon.

La mise en place de la construction mobile ne comporte que quelques étapes supplémentaires :

  1. Étape 1trouver une remorque ou un plateau de camion adapté.
  2. Étape 2 - démonter la structure, en ne laissant que le train de roulement.

  3. Étape 3 - poser horizontalement la "fondation" obtenue. Appliquer des pierres ou des briques pour la stabilité.
  4. Etape 4 - Si le corps est en fer, souder le cadre préparé aux dimensions du cadre de la machine avec une machine à souder.

Suivre toutes les étapes de travail comme pour le montage du pavillon fixe.

Avantages et inconvénients de la construction

Le pavillon des abeilles présente un certain nombre d'avantages et d'inconvénients.

Les avantages de la construction sont notamment les suivants :

  1. Les pavillons sont très compacts. La structure peut être construite même sur un petit rucher.
  2. Vous avez un toit au-dessus de votre tête toute l'année.
  3. Même dans un petit rucher, il est possible d'abriter de nombreuses ruches.
  4. Dans le rucher, il est pratique d'inspecter et de soigner les abeilles en période non stressée.

  5. Vous pouvez sortir les abeilles une par une pour les inspecter sans déranger les autres.
  6. Le rendement du miel augmente plusieurs fois.
  7. Le pavillon mobile est facilement transporté vers les plantes mellifères.
  8. Il y a une chance de récolter du miel de différentes variétés en une saison en plaçant un pavillon mobile près de plantes de différentes variétés.
  9. Le pavillon crée un climat favorable en hiver.

    Les abeilles ne tombent pas malades et se développent bien.

  10. L'élevage d'insectes dans le pavillon est beaucoup plus sûr pour les personnes et les animaux que dans les ruches standard situées dans le rucher. Les abeilles sont au même endroit, ne volent pas dans tous les sens et ne piquent personne.

Les inconvénientsde la ruche sont :

  1. Les ruches de la pièce sont généralement placées à proximité les unes des autres. Cela perturbe la coordination des abeilles et elles confondent leurs habitations.

  2. Si une abeille tombe malade, la maladie se propage très rapidement dans la ruche, affectant tous les insectes.

5 conseils utiles pour l'apiculture

La ruche doit répondre à toutes les normes de qualité pour assurer la sécurité des insectes et créer un habitat confortable pour eux. Pour cela, suivez des recommandations simples :

  1. Tip numéro 1.Utiliser des matériaux non toxiques lors de la construction. Les abeilles sont sensibles à toutes sortes de produits chimiques.

  2. Conseil numéro 2.Ayez un extincteur à proximité, car toutes les abeilles meurent rapidement dans un incendie.
  3. Conseil numéro 3.Essayez de créer une atmosphère sûre. Si vous devez chauffer le pavillon en plus avec des appareils de chauffage en hiver, assurez-vous que l'appareil est absolument sûr.

    Un chauffage infrarouge est préférable.

  4. Conseil n°4.Lorsque vous utilisez une unité mobile pour héberger les abeilles, essayez de transporter l'unité de la manière la plus sûre possible. Après tout, le moindre stress provoque une diminution des performances des abeilles.
  5. Conseil n°5.

    Pour éviter que les abeilles ne confondent leurs habitations, ce qui arrive souvent dans un petit espace, peignez les parois avant des ruches de différentes couleurs vives. Les insectes se souviendront de ces repères et reviendront toujours à leur place.

Sur la façon de garder les abeilles dans un pavillon en hiver, ainsi que sur la façon de réaliser la construction de ses propres mains, voir la vidéo suivante :

Construire un pavillon de ses propres mains est une tâche réalisable. L'hébergement des abeilles est très bon si vous choisissez des matériaux sûrs, si vous positionnez correctement les ruches et les nourrisseurs, si vous installez l'électricité et si vous isolez correctement l'espace. Une ruche correctement réalisée est confortable non seulement pour les abeilles mais aussi pour l'apiculteur.

Auteur de la publication

non en ligne 2 mois

Ekaterina A.

Une maison d'abeilles de vos propres mains : instructions étape par étape et conseils utiles 8

Publication : 97Commentaires : 0

Publication..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *